jeudi 5 mars 2015

Benjamin Fulford le 2 mars 2015


Fulford : Le Changement est en route !

La confusion et le chaos règnent au plus haut niveau des gouvernements du G7, que la révolution commence!
Il y a un vide de gouvernance dangereux au plus haut niveau du pouvoir des pays du G7 depuis que se trame l'effondrement financier mondial. 
Il y aura un effondrement économique, de grandes famines, l'anarchie et la guerre civile si le système n'est pas totalement redémarré.  
D'un autre côté, si le système est redémarré, le niveau de vie dans les pays du monde pourra être doublé en un an. 
La clé est de libérer les nations du monde de l'esclavage de la dette Babylonienne.  

Pour ceux qui ne comprennent pas cette réalité, consultez ce lien : 

puis celui-ci pour voir l'étendue de l'esclavage par la dette du monde : 

En mettant en place un jubilé, ou l'annulation d'un coup de toutes les dettes du monde, publique et privé, le niveau de vie peut être efficacement doublé en un an.  
La clé à ce problème est de forcer le retrait du gang tribal de la Zionazie Khazarian (non Khazaque) qui contrôle ce système. 
Il y a une confrontation qui est en train de se développer aux États-Unis qui détiennent la clé de la liberté pour l'ensemble de l'humanité.  
La venue de l'assassin du culte Zionazie Satanique (non juif) chef de gang Benyamin Netanyahu à Washington cette semaine pour pousser à la troisième guerre mondiale est une occasion en or pour l'arrêter une fois pour toutes.  
C'est un chien enragé qui doit être mis en quarantaine ou arrêté. 

Comme indiqué dans le rapport de la semaine dernière, l'armée américaine a finalement montré son patriotisme et sa bravoure nécessaire pour stopper la faction de mafia de la CIA contrôlée par les Zionazies et responsable de la plupart des guerres dans le monde.  
La semaine dernière, les sites d'information gouvernementaux Russes et Chinois affichent deux preuves que les Départements Zionazis de la Sécurité Intérieure et de la CIA avaient été mis sous contrôle du Pentagone.  

Pour citer Russia Today : 
"Le Directeur du Renseignement National Américain James Clapper et le directeur de la Defense Intelligence Agency, le général Vincent Stewart (USMC), ont établi un rapport d'évaluation de la communauté du renseignement au sujet des menaces actuelles et potentielles sur la sécurité et les intérêts américains." 


Ici le point d'intérêt est que ni la tête de la CIA John Brennan, ni la sécurité intérieure chef Jeh Johnson n'étaient là pour représenter la "communauté du renseignement." 
Les informations données par Clapper et Stewart n'étaient pas pour vendre des faits apocalyptiques pour créer de la peur comme cela se passe habituellement avec les organismes contrôlés par les Zionazis. 

Le Pentagone doit maintenant terminer ce qu'il a commencé en arrêtant le conspirateur et massacreur du 11 septembre 2001 Netanyahu en exigeant la reddition inconditionnelle de l'ensemble de la mafia Zionazie, y compris les gouvernements d'Israël et d'Arabie Saoudite.  
Le peuple juif sera libéré de l'esclavage depuis des millénaires avec une telle démarche.  
Le monde sera également débarrassé de ce qui est, de loin, la principale cause du terrorisme, des guerres et de la misère sur la terre. 
Le reste du monde est déjà en mouvement de façon décisive contre les gangsters Zionazis. 

Au Moyen-Orient, le porte-avions français Charles de Gaulle travaille en coordination avec un porte-avions américain pour attaquer l'armée fantoche israélienne ISIS. 
ISIS a également été poussé hors de la Syrie du Sud et est de retour en Israël.  
En outre, malgré les menaces de Netanyahu pour forcer Israël à commettre un suicide national en lançant ses 400 missiles nucléaires, les Juifs se sont révoltés contre le système d'esclavage Zionazi sous lequel ils vivent et ne veulent pas revivre un autre suicide collectif comme à Masada à la fin du siège des troupes de l'Empire Romain.  

Au lieu de cela, le Mossad et d'autres groupes ont fait fuité la preuve que Netanyahu a fabriqué des "fausses preuves" d'une "menace nucléaire iranienne" pour essayer de commencer Troisième Guerre mondiale. 
En d'autres termes, le Moyen-Orient est sur le point de se purger enfin ses antisémites (dans le vrai sens du mot qui inclut les Arabes) Hyksos Zionazis adorateurs de Satan. 

En Europe, un groupe dirigé par les Allemands fait pression pour une "Europe unie de l'atlantique à la péninsule du Kamchatka [Pacifique]." 

Ces personnes sont derrière le rapprochement français et allemand avec Vladimir Poutine de la Russie.  
Ces personnes font clairement qu'ils ne parlons pas d'une structure néo-soviétique monolithique contrôlée comme l'UE, mais plutôt "une Europe des nations qui se harmonisent et de grandir ensemble." 

Les Britanniques font également des opérations contre leur propre contrôle par les Zionazis.  
Le Prince William du Royaume-Uni a été fêté en grande pompe en Chine et au Japon lors d'une visite qui a commencé la semaine dernière.  

William était là pour signer des accords intégrant la City de Londres dans le nouveau système financier fondé en Asie et soutenu par l'Or, selon des sources du MI5.  
En outre, selon une source dans la famille royale japonaise, "Prince William est venu au Japon comme l'héritier du trône Britannique pour saluer l'empereur et expliquer pourquoi le Prince Charles ne deviendra pas roi." 
Selon des sources chinoises, il est également en visite pour demander prochainement de l'argent.  
Le Chinois ont même montré leur approbation pour les objectifs britanniques de préservation de l'environnement en interdisant les importations d'ivoire. 

Alors que William était en Asie, quelqu'un a sauté nu d'une fenêtre du palais de Buckingham à Londres. 


Selon le MI5 cet incident n'a pas eu lieu au palais proprement dit, mais plutôt dans "les annexes des écuries." 
Il est clair cependant, que les gens chargés de la sécurité au palais envoient un message à la famille royale qui semble être "d'arrêter les pédophiles et d'aller vers un autre système financier". 

La situation politique au Japon s'oriente également vers une épreuve de force qui est parallèle à celle qui se déroule actuellement aux États-Unis.  

D'un côté, il y a une tendance rassemblant le président Barack Obama, l'ambassadeur américain au Japon Caroline Kennedy et Jacob Rothschild, selon la source royale japonaise qui veut Ichiro Ozawa comme prochain Premier ministre avec une révision à la baisse de la présence militaire au Japon des États-Unis.  
L'autre tendance est le groupe dirigé par les Bush Zionazis qui soutient Richard Armitage et Michael Green pour le contrôle de la marionnette de Premier ministre Shinzo Abe.  
"Abe est tellement terrifié d'être tué qu'il zigzague juste en fonction de ce qu'on lui dit," selon notre source. 

Il y aura procès le 13 Mars pour entendre une plainte déposée par le Parti de l'indépendance du Japon démontrant qu'Abe a été placé au pouvoir par une fraude électorale.  
Une source de la police militaire japonaise, pour sa part, a déclaré qu'Abe devait être éclaboussé dans les trois mois par un scandale lié à ses efforts pour transformer le Japon en un casino distribuant l'argent à ses complices.  
Lors de sa récente visite au Japon, le bandit Netanyahu a donné un pot de vin épicé au directeur du casino Zionazi et à son maître marionnettiste Sheldon Adelson du Parti Républicain US, selon la Police Militaire Japonaise. 


Les responsable de la Police Japonaise se réveillent enfin sur le fait qu'Abe a organisé le pillage de l'économie japonaise afin de maintenir à flot ses maîtres Zionazis.  
La dernière réflexion montre que les statistiques sur les dépenses des ménages en Janvier ont reculé de 5,1% sur un an alors même que les actions de l'indice Nikkei Zionazi montent.  

Les marchés boursiers au Japon, aux États-Unis et l'Europe sont maintenant rien de plus que des mécanismes truquées pour le blanchiment d'argent, volés aux esclaves par la dette, par les gangsters Zionazis. 

Compte tenu de ces circonstances, Richard Koshimizu, le chef du Parti de l'indépendance du Japon (JIP), pourrait être le candidat cheval sombre pour remplacer Premier ministre fantoche Abe. 
Le JIP garderait les forces du Pentagone au Japon et travaillerait pour aider gratuitement les Américains et le reste du monde à sortir de l'esclavage Zionazi. 
Il y a des signes que ce sera le Pentagone qui va finir le travail en premier.  
Les images montrées dans le lien ci-dessous montrent ce qui semble être un déploiement militaire de grande envergure en cours à l'intérieur des États-Unis. 


Des milliers de véhicules militaires aux USA sont désormais visibles à l’extérieur des bunkers souterrains.

Une opération militaire américaine contre les Zionazis impliquerait la fermeture temporaire du système financier et peut-être même d'Internet.  
Dans un tel cas, d'importants efforts logistiques seraient nécessaires pour assurer la continuité de la fourniture de denrées alimentaires, de chauffage, d'essence et d'autres produits essentiels à la survie de la population avant que le système soit redémarré.  

Cela ne serait pas un prélude à un gouvernement fasciste ou à un génocide parce que l'armée est doté d'Américains issus du peuple qui connaissent leur travail est de protéger le peuple Américain contre tous les ennemis à la fois externes et internes. 

Cela serait tout simplement une opération de police pour éliminer les gangsters qui ont usurpé le pouvoir pour le redonner au peuple.  
Il s'agirait notamment de l'abolition de l'esclavage par la dette en retournant à ce droit le plus fondamental, que pour créer et distribuer la monnaie, et donc pour décider de l'avenir, il faut un gouvernement du peuple et par le peuple ! 

En attendant, si le reste du monde, en particulier les principaux pays créanciers du monde, s'engagent à mettre en place une nouvelle organisation où les responsables sont sélectionnés pour leurs réelles compétences, l'armée américaine opérant dans le monde entier pourra continuer d'être financée et sera immédiatement redéployée avec de nouveaux objectifs pacifiques, comme la protection de tous les êtres vivants sur la planète terre et l'exploration l'univers. 

L'essentiel à retenir est qu'en ce moment l'ancienne structure économique de l'Ouest se dirige mathématiquement vers un effondrement certain !  

Nous devons agir dès aujourd'hui, avant qu'il ne soit trop tard, ou alors regarder avec horreur l'effondrement de la civilisation occidentale !

Benjamin Fulford a travaillé au Japon comme un correspondant de Knight Ridder, l'International Financing Review, l'édition Nihon Keizai Shinbun anglais, et le South China Morning Post avant de passer au magazine Forbes, où il était le chef du bureau Asie de 1998 à 2005. Ses rapports d'enquête sur les scandales dans la gouvernance du Japon et les entreprises japonaises ont fait grand bruit. Après avoir quitté Forbes il a écrit une série de livres en japonais dont certains sont devenus des best-sellers, et a commencé à publier sur Internet.


Source : http://benjaminfulford.net/ traduit sur  http://changera.blogspot.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire