samedi 14 février 2015

LA CURE BREUSS



J'usqu'à 1990, on estime à au moin 45'000 le nombre de malades atteinds de cancer et d'autres maladie apparament incurables qui ont été guéris grâce à la cure Breuss

Qu'est-ce que la Cure de Breuss ?

La cure de Breuss doit son nom à un thérapeute autrichien Rudolf Breuss.
La cure de Breuss propose de purifier l'organisme par une forme particulière de jeûne de 42 jours (cure hydrique) : un jus spécifique de légumes accompagné de différentes tisanes nourrit l'organisme d'éléments exclusivement liquides tout en minimisant les risques de carences, sauf en matière de protéines.



Lorgepascal sur youtube
lorgepascal@yahoo.fr

VOIR AUSSI    La thérapie de Gerson

En effet, la carence en protéines est précisément un des objectifs visés.
"L'alimentation quotidienne en protéines étant arrêtée, et l'organisme ne pouvant vivre sans cet élément, le sang, amateur de protéines ronge dans le corps tout ce qui superflu, végétations, rassemblements de matières et tumeurs. C'est une opération sans scalpel"

Ce faisant, la cure aide le curiste à tuer son cancer, à se débarraser d'autres maladies et plus généralement à améliorer sa santé, même en cas d'absence de maladie avérée comme c'est le cas de l'auteur de ces lignes.
L'idée est simple. Peut-être trop... Mais au final quelle qu'en soit la raison, quel qu'en soit le mécanisme, le plus important est que de nombreux témoignages valident la pratique de la cure de Breuss comme outil de santé et de lutte contre la maladie... jusqu'à la victoire.

Je vous invite à vous procurer les deux ouvrages de références relatifs à la Cure de Breuss, à les lire avec attention et à vous faire votre propre opinion sur cette cure. Lisez ces ouvrages avec votre raison et votre intuition et tirez en ce qui peut vous servir. 
Cancer - une alternative naturelle avec la cure de Rudolf Breuss

Le livre de Rudolf BREUSS: "CANCER, Leucémie et autres maladies apparament incurables mais guérissables par des moyens naturels" est disponible en France. La distribution en est assuré par la maison BRUGIER-SILLON (produits biologiques et diététiques). Demandez à votre Maison Diététique de vous le faire venir.

 Voici une présentation de la cure anti-cancer de Rudolf Breuss par Michel DOGNA dans http://www.soignez-vous.com

 " Rudolf Breuss a été un brillant guérisseur allemand qui a mis au point une cure anti-cancer à base de jus de légumes. Nous vous donnons ici le mode opératoire de cette cure qui a prouvé son efficacité aux travers des nombreuses guérisons, à condition de suivre exactement les indications pour les 42 jours que dure la cure.

 La cure de jus de légumes

Cette cure doit durer 42 jours. Les jus de légumes peuvent être achetés en diététique par exemple les jus de Demeter ou Biotta, ou pressés soi-même à condition qu'il s'agisse de légumes bio. La quantité à absorber par jour varie entre 1/4 de litre et 1 litre.

Il faut retenir que pendant cette période moins on boit, mieux cela vaut. Quant aux légumes, il ne s'agit pas de n'importe lesquels.

Voici donc la composition précise mise au point par Rudolf Breuss.
Mélange de jus (à consommer quotidiennement)

Avec une centrifugeuse, fabriquer à la demande un mélange de jus à partir des proportions suivantes de légumes frais :

- 300 g de betteraves rouges,
- 100 g de carottes,
- 100 g de céleri (racine),
- 30 g de radis noir,
- 1 pomme de terre avec pelure de la taille d'un œuf de poule (facultatif).

Nota : En cas de cancer du foie, la pomme de terre est nécessaire.
Voici une autre méthode : cuire une poignée de pelures de pomme de terre (bio) dans l'équivalent de deux tasses d'eau pendant 3 minutes. Boire une tasse par jour de la décoction.

Mode opératoire de la cure:

Pendant les 3 jours qui précèdent la cure :

Il convient de commencer à consommer entre les repas le mélange de jus à raison ¼ de litre par jour. Ceci afin d'habituer l'organisme à ce nouvel aliment. .

Durant la cure de 42 jours :

S'en tenir strictement au mélange de jus que l'on consommera de préférence à la cuillère en le gardant un peu dans la bouche avant de l'avaler. Il a été démontré, par l'expérience, que 1/4 de litre par jour suffit pour vivre.

A savoir qu'il ne faut jamais dépasser un litre du mélange de jus de par jour. On peut y ajouter, si l'on veut, une gorgée de jus de choucroute crue de temps en temps.

Pendant cette période, on peu maigrir de 5 à 15 kg, mais ceci n'empêche pas de se sentir bien et plein d'énergie. Près de 10 000 personnes ont fait cette cure de jus pendant 42 jours sans rien manger à côté. Elles ont tenu le coup et ont retrouvé la santé, sans rechute ultérieure.

Pendant la cure, il est recommandé de ne plus prendre aucun médicament, ni de faire aucune piqûre, ni de fumer, ce qui risquerait de nuire au grand nettoyage interne de l'organisme alors que celui-ci est en train de reprendre en main ses métabolismes vitaux d'auto-défense.

Enfin, il est indispensable de faire disparaître de la maison : naphtaline, camphre, DDT, sprays insecticides, épurateurs d'air pour WC, et tous produits chimiques agressifs et douteux. Par contre, faites brûler de l'encens pour nettoyer la maison. .
Après la cure
Se réalimenter progressivement avec des aliments légers (riz complet, légumes, couscous…). Il est recommandé aussi de ne pas arrêter tout de suite le mélange de jus et de continuer à en consommer 1/2 litre par jour avant les repas. .

L'option demi-cure

Cette appellation de Rudolf Breuss s'applique à ceux qui pensent ne pas pouvoir supporter le régime strict, ou bien parce que les personnes sont déjà trop affaiblies. Ceux-là pourront prendre chaque jour en plus du mélange de jus:

- Soit une tasse de crème d'avoine (flocons cuits et mixés),
- soit une soupe de pâtes à l'oignon selon la recette suivante :
Faire revenir un oignon avec la pelure dans de l'huile,
Verser une tasse d'eau chaude,
Laisser cuire 1/4 d'heure.

A savoir que la guérison est moins immédiate avec la demi-cure.

Un complément indispensable pendant les 3 premières semaines (21 jours)
Lorsque l'on applique tout ce qui est conseillé ici à la lettre, on perd peu de poids. La clé de voûte réside dans l'infusion rénale que l'on prend à raison de 1/2 tasse froide matin, midi et soir, ou mieux encore, si l'on prend deux cuillères à soupe toutes les heures.

La tisane rénale de Rudolf Breuss
Il faut :
- 6 g de prêle,
- 5 g d'ortie du mois de mai (de préférence),
- 3 g de renouée,
- 2 g de millepertuis.
Préparation :
- jeter une pincée du mélange dans l'équivalent d'une tasse d'eau chaude et infuser pendant 10 minutes,
- récupérer le résidu d'infusion et y ajouter l'équivalent de deux tasses d'eau.
- faire bouillir 10 minutes de telle sorte que la moitié s'évapore.
- Filtrer. Mélanger la décoction à l'infusion.
Attention :
il ne faut pas dépasser les 3 semaines d'utilisation, sinon les reins risqueraient de ne plus travailler que sous l'impulsion de la tisane.

Des décoctions de sauge à vie
Un médecin romain écrivit : " Pourquoi mourir puisqu'il y a de la sauge dans le jardin ? ".
Il faut toujours boire une tasse de décoction de sauge par jour, chaude ou froide, même quand on se porte bien, et à plus forte raison pendant la cure.
Faire bouillir une pincée par tasse pendant exactement 3 minutes.

Des infusions de géranium
Le géranium contient des oligo-éléments de radium. C'est une radiothérapie douce. Cette tisane ferme la trilogie avec la sauge et la tisane rénale. Une pincée de feuilles par tasse infusée 10 minutes. Boire une tasse par jour.

Des tisanes spécifiques supplémentaires
- en cas de cancer du poumon : infusions de fenouil des Alpes
- en cas de cancer de l'utérus : infusions d'alchemille

Planning journalier:
Durant les 3 premières semaines : .
au lever :
-1/2 tasse de tisane rénale , puis toutes les heures, alterner :
- jus de légume - entre 35 et 125 ml selon les besoins et
- décoction de sauge : 1 cuillère à soupe. .
à midi et au coucher : 1/2 tasse de tisane rénale.
à 17 heures : 1 tasse de géranium.
Après 3 semaines, supprimer la tisane rénale.

Pourquoi la cure de jus de légumes marche-t-elle ?
Si l'on reprend les écrits de Bruno Vonarburg, biochimiste Suisse, auteur de " Bénédiction de Dieu dans la nature", celui-ci déclarait à propos de la cure Breuss : " Etant donné que le développement du fait cancéreux est alimenté par les protéines, je vois l'avantage suivant dans un traitement avec une cure de jus : en effet, l'alimentation quotidienne en protéines étant arrêtée, et l'organisme ne pouvant vivre sans cet élément, le sang, amateur de protéines ronge dans le corps tout ce qui superflu, végétations, rassemblements de matières et tumeurs. C'est une opération sans scalpel à laquelle le jus rouge procède lui-même, une fois finement dosé ".

Il est à supposer que ces considérations pour judicieuses qu'elles soient, ne sont que la partie visible de l'iceberg. Est-il besoin de tout expliquer pour pouvoir constater les résultats positifs, étonnants et souvent inespérés.

Il est, par ailleurs, important de signaler la nécessité d'un bon fonctionnement des selles et des urines car les produits d'excrétion stagnants pourraient provoquer des empoisonnements.
Ne surtout jamais perdre de vue que le cancer se nourrit des aliments solides qui sont porteurs de protéines. D'où la nécessité d'une nourriture exclusive de jus dont la lie a été filtrée.

La cure de jus de Rudolf Breuss est-elle réservée au cancer ?

Absolument pas - et des milliers de personnes ont suivi cette cure dans le seul but d'améliorer leur santé et d'accroître leur vitalité. Par ailleurs, la cure de jus de légumes peut être bénéfique dans de nombreuses maladies. C'est une excellente cure d'amaigrissement qui peut s'effectuer sans souffrir de la faim, et sans effet nocif.

Pour l'arthrite, c'est spectaculaire. La méthode a, en outre, été testée par l'Institut de thérapies physiques de Amriwil en Suisse.

La cure Breuss pour la leucémie

D'après Rudolf Breuss, la leucémie est une maladie de décomposition du sang s'effectuant au niveau de la veine porte. Cette maladie prend sa source dans une dépression morale plus ou moins consciente.
Le traitement est plus simple que dans le cancer. Il suffit de consommer 1/4 litre de jus mélangé par jour, réparti en apéritif avant les 3 repas principaux. Ceci pendant 42 jours.
L'énergie revient souvent au bout de six jours.
Règle d'or d'alimentation
Ne jamais manger d'aliments réchauffés. Ceux-ci ne contiennent plus aucune vitamine. Ils ne font qu'apaiser la faim et on ne peut en vivre à long terme. A proscrire d'autant plus lorsque l'on veut guérir d'une maladie.

NOTES :

- Le livret " Breuss Cancer Diet " a été tiré en 900 000 exemplaires en plusieurs langues, la version française se distribue à raison de deux mille exemplaires par an. Il existe actuellement 45.000 témoignages de personnes guéries.

Précisions sur la cure BREUSS :

La cure Breuss est intéressante, parce qu'elle est simple, peu coûteuse, tonique, agréable et efficace. Rudolf Breuss n'a, en fait rien inventé, car il avait retrouvé un manuscrit vieux de 300 ans décrivant la méthode. Il fut attaqué en 1980 par les médecins autrichiens.

Son avocat qui avait été lui-même guéri d'un cancer par la cure de jus, fit intervenir les plus hautes instanceces en la faveur de Breuss, et celui-ci fut acquitté par le Président autrichien lui-même, Rudolf Kirch-Shlaeger.

Remarque :

Les jus extrait avec un extracteur sont sans fibres contrairement à ceux extrait avec une centrifugeuse. Sans fibre, il n'y a pas de digestion, les nutriments passent en moins de 20 minutes dans le sang sans perte d'énergie consacrée à la digestion afin de nourrir les cellules en énergie vitale. La cellule et les organes bénéficient d'un plein

apport nutritif et entame leur rôle de purification, de régénération et de reconstruction cellulaire.
Mais vous pouvez acheter directement ce précieux jus de légumes dans vos magasins BIO (mais des légumes BIO et fraîchements pressés c'est quand même mieux)




Il y a 2 livres pour cette cure:






3 commentaires:

  1. 45000 témoignages c'est bien beau- moi je souhaite rencontrer en bretagne 2 ou 3 personnes pour me raconter leur expérience et répondre à mes questions. tout le reste n'est que du marketing.

    RépondreSupprimer
  2. rencontrer de vrai gens pour connaitre leur histoire et s'enrichir mutuellement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme24.2.17

      Bonjour Monsieur Christian TARDY-PANIT, bonjour à toutes les personnes intéressées.
      Je me prénomme Michel B, résidant en Ile de France. Géographiquement distant, de ce fait ne pouvant aisément vous rencontrer, je vous livre cependant le résumé de mon expérience personnelle.
      Face à de nombreux cancers frappant de proches parents et des amis, j'en suis venu en ce mois de février 2017 à me décider à suivre pour la troisième fois la Cure Breuss.
      En fait, qu'en dire en deux mots ?
      Le résultat est surprenant lors de chaque période de 42 jours : Perte sensible de poids (pour mon cas personnel 13 kilos) correspondant à l'élimination salvatrice de substances indésirables, - bénignes, voire malignes ! - énergie conservée, pour mieux dire, même améliorée pendant toute la durée de la Cure. Encore serai-je à même de témoigner en toute connaissance de cause que mes activités journalières s'en trouvent préservées, dans une sorte de plaisir constructif, sans aucune fatigue ni trouble quelconque ressentis.
      Ce constat a une exigence incontournable : suivre sans aucun écart les directives de Rudolf Breuss, en ne consommant pendant 42 jours exclusivement que le jus de légumes, impérativement associé aux diverses tisanes et décoctions mentionnées dans le détail du principe de cette Cure.
      Pendant toute la durée de la cure, toute absorption même minime d'aliments solides, d'alcool et autres drogues est à proscrire, ainsi que le tabac, sous peine d’inefficacité totale regrettablement prévisible.
      Sinon, cette cure est, pour peu qu'on en ait le désir et qu'on y croie vraiment, un très heureux moyen de régénération de l'organisme, et un merveilleux moyen préventif ou curatif de nombreux cancers.
      Enfin, il me semble qu’il n’est pas bienvenu ni nécessaire de divulguer publiquement votre vécu d’une telle expérience. Vous échapperez de la sorte à toute une suite de litanies, de jugements stériles, de désapprobations parfaitement non documentées, de railleries et autres bafouillages indésirables.
      Bien cordialement,
      Michel.B

      Supprimer