jeudi 5 février 2015

"J'ai dû continuer à payer le RSI pendant que j'étais malade"...



INTERVIEW - Yves Gayraud, artisan, a été en arrêt-maladie pendant 5 mois. Se faire correctement indemniser par le RSI? Pour lui, ce fut l'enfer... Il raconte.

Artisan-électricien depuis 2003 à Mons, près de Toulouse, Yves Gayraud a été victime en 2014 d'une rupture du tendon d'Achille qui l'a immobilisé pendant 5 mois. Il raconte ses mésaventures pour se faire correctement indemniser par le RSI -la "sécurité sociale" des artisans.

Vous avez collé un autocollant géant sur votre camionnette, et la photo de celle-ci connaît un certains succès sur Facebook et sur les réseaux sociaux. Pourquoi avez-vous agi ainsi?

En gros, sur cet autocollant,  je dis que depuis 2003, je cotise à hauteur de 1.700 euros par mois pour le RSI (c'est-à-dire ma Sécurité sociale d'artisan). A cause d'un accident, j'ai dû arrêter pendant 5 mois de travailler…. Et là ce fut l'horreur.

Pourquoi ?

Bon, disons que l'an dernier, je me suis rompu le talon d'Achille. Après l'opération, le chirurgien m'a dit que je devais arrêter de travailler pendant 5 mois. Je me suis demandé: "mais qu'est-ce que je vais devenir?".

Mais vous aviez le RSI, puisque vous avez cotisé?

Oui, justement, alors j'ai appelé le RSI -impossible, en fait, ils utilisent des centres d'appel à l'autre bout du monde, on n'arrive jamais à avoir personne- alors je me suis déplacé avec mes béquilles jusqu'à leurs bureaux -alors que j'étais censé ne pas bouger… Bref : là,  ils me disent que je vais percevoir 1.100 euros par mois. Alors je me dis : ça va, c'est correct.

Mais la dame ajoute que je dois continuer à cotiser pendant mon arrêt-maladie ! Autrement dit, on me donne 1.100 euros par mois, mais je dois continuer à payer 1.700 euros mensuels ! Donc non seulement je ne touche plus de revenus pendant 5 mois, non seulement on ne me verse que 1.100 euros, mais en plus je dois continuer à payer 1.700 euros de cotisations: j'en suis donc de 600 euros de ma poche !  Alors je demande des explications, elle me dit: "c'est la loi !" et je réponds : "écoutez, je vais m'énerver si vous me parlez sur ce ton !'  Elle me répond alors : "vous n'avez qu'à demander une aide sociale… " Je m'étrangle ! "Une aide sociale alors que je suis en arrêt-maladie et que j'ai cotisé ?"

Heureusement que j'avais cotisé à une mutuelle, qui m'a permis de recevoir 3.000 euros mensuels pendant 5 mois -alors que la cotisation à cette mutuelle ne coûtait que 400 euros par mois!  Au final,  le RSI m'a effectivement  versé une aide sociale de 1.000 euros…

Par mois ?

Non, 1.000 euros en tout et pour tout. Mais le plus fort, c'est que le RSI va considérer ces 1.000 euros comme un revenu et me "taxer" dessus l'an prochain ! Idem pour les 3.000 euros versés pendant 5 mois par ma mutuelle : ils vont être considérées comme un revenu par le RSI et donc je vais devoir payer des cotisations sur ce revenu !

Qu'est-ce que vous souhaitez, aujourd'hui ?

Ecoutez, c'est simple : que le RSI soit obligatoire, d'accord. Que les artisans soient obligés d'y cotiser, d'accord. Mais qu'on ne nous oblige pas à continuer de verser des cotisations pendant que nous sommes en arrêt-maladie ! C'est absurde !

Vous allez continuer longtemps à afficher l'autocollant sur votre camionnette ?


Ah, ça, je ne sais pas. A la limite, ce n'est pas à moi de me battre pour ça, j'ai 58 ans, franchement, j'ai autre chose à faire. J'ai écrit à François Hollande, il m'a fait répondre qu'il transmettait ma lettre à Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales. Et là, plus rien. Non, ce sont des associations comme Sauvons nos entreprises, à La Rochelle, qui peuvent se battre, mais pas nous, à notre petit niveau, non, on ne peut pas faire grand chose.

3 commentaires:

  1. Anonyme5.2.15

    createurs du RSI.........: 1er ministre Raffarin.....ministre createur ; Renaud Dutreil........Philippe Bas........repris par Villepin pour fusion des
    caisses........dir.général ,stephane Seller .....Quevillon etc.....voila et ça continue avec le PS....donc meme politique...................................
    a l'appreciation des peuples

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme5.2.15

    Ne payez plus le RSI, bon sang !!!!! Rejoignez les LIBERES !!!

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme5.2.15

    Je croyais que le RSI était au bord de la faillite? De toute façon cet organisme est illégal, tout comme la sécu...

    Guerric

    RépondreSupprimer