samedi 21 février 2015

Fini le papier à la poubelle : vive l'encre invisible


Une ONG chinoise a inventé une encre d'imprimante qui s'efface seule après quelques heures. Pour en finir avec le gaspillage de papier ?

La statistique est impressionnante : 60% des documents que nous imprimons, que cela soit à la maison ou au bureau, sont jetés à la poubelle après avoir été lus une seule et unique fois



Difficile de donner une évaluation précise du nombre de feuilles d'imprimantes dont la durée de vie n'excède pas les 10 minutes, mais on peut raisonnablement penser que cela se chiffre en milliards. Une ONG écologique chinoise appelée Friends of Nature a décidé de s'attaquer au problème pour célébrer ses 20 ans d'existence, et a publié une vidéo pour l'occasion.

Les imprimantes recto-verso, en supposant qu'elles atteignent tous les foyers et tous les bureaux de la planète, pourraient permettre de diviser le problème par deux, mais elles n'apportent qu'une réponse partielle au problème du gaspillage de papier. Friends of Nature a donc tout simplement imaginé une nouvelle encre pour nos cartouches d'imprimantes, une encre qui, une fois sortie de la cartouche et exposée à l'air libre (en particulier au dioxyde de carbone), mettrait 72 heures pour s'évaporer. Après trois jours de stockage, les feuilles imprimées retrouvent leur blancheur immaculée et peuvent repartir pour un cycle d'impressions. L'opération d'impression/séchage, elle, peut se répéter à l'envi.


Un progrès considérable à mettre au crédit de notre ONG chinoise, surtout lorsque l'on sait que dans ce pays, 200 millions d'arbres sont utilisés chaque année à la seule fin de produire du papier. Pour endiguer cette déforestation massive et évitable, Friends of Nature travaille en Chine pour produire son encre effaçable à grande échelle et cherche à nouer des partenariats avec de grands groupes locaux pour leur inculquer cette pratique vertueuse qu'est l'économie de papier.

Souhaitons-lui de réussir sa mission, là-bas et partout ailleurs.

Source : http://www.marcelgreen.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire