jeudi 12 février 2015

Consommation : Bientôt une mini-puce implantée sous la peau


Les Danois ont inventé une micro-puce qui s’implante sous la peau. L’artifice permet de remplacer clés de maison, carte bancaire, ou papiers d’identité.Selon les chercheurs, cette nouvelle technologie est l’avenir, à court terme.












3 commentaires:

  1. Anonyme12.2.15

    Bonjour, ils sont complètement tarés. Au delà du confort technologique, la liberté de circuler librement sera fini! Les moutons n'ont toujours pas compris!
    Perso, ils ne m'implanteront pas cette m.... dans mon corps! Ils nous pisteront, grâce à cette puce, ils vont pouvoir injecter la nano- tech dans notre corps pour mieux nous contrôler! Bah oui, les messages et images subliminaux, les portables et les ondes à basses fréquences ne leurs suffisent plus! Là c'est la Rolls!!!

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme13.2.15

    Une partie du "Nouvel Ordre mondial" est la "société sans monnaie".
    Les hommes y ont été préparés par le travail préalable des Illuminati. Celui-ci consistait à
    émettre des cartes à lecture électronique, comme la carte d'identité bancaire, la carte de
    crédit, la carte de téléphone, la carte de sécurité sociale et la carte d'essence des konzerns
    pétroliers. Avec l'argument que le paiement sans argent est plus sûr, plus facile et plus
    pratique, les masses furent convaincues des avantages de ce système. Bientôt les
    hommes, obligés de porter sur eux une multitude de cartes à lecture électronique,
    s'entendront dire qu'il est ô combien plus facile et plus pratique d'en avoir une seule sur soi
    : la carte de débiteur ou CARTE UNIVERSELLE DE CREDIT. Cette carte est déjà introduite
    en Nouvelle-Zélande, en Australie et au Canada. Même si d'autres cartes de crédit existent
    encore, la carte de débiteur (Debit-Card) y est déjà en circulation.
    Le but ultime est de vous faire un tatouage au laser. Un code barres invisible à l'oeil sera
    tatoué avec un rayon laser sur la main droite ou sur l'os du front. Ce code utile, comme l'est
    d'ailleurs la carte de débiteur, pour effectuer des paiements pourra, cependant, être utilisé

    pour vous identifier. Il suffira de passer avec un scanner sur le code tatoué sur votre main
    et toute information souhaitée sera disponible.
    Ne pensez pas que j'extrapole, je ne fais que vous présenter une réalité toute proche. Le
    tatouage au laser a été testé pendant 15 ans à Disneyland. Les visiteurs qui voulaient y
    passer plusieurs jours purent choisir entre une carte d'abonné ou un tatouage au laser sur
    la main gauche de façon a tester leur réaction à ce nouveau procédé.
    Des formulaires sont déjà imprimés à un niveau international avec un questionnaire portant
    sur l'endroit où sera tatoué le marquage : F = Forehead (front) ou H = Hand (main). Le but
    de ces tests est d'y habituer progressivement la population avant que cela ne devienne une
    obligation. En Hollande, on aurait déjà commencé il y a sept ans à faire un tatouage au
    laser sur l'os frontal des sans-abri. On déclara à la population que c'était un moyen pour
    freiner la criminalité, particulièrement à Amsterdam. A présent, ce tatouage au laser est, en
    partie, instauré officiellement : en prétexant qu'il est ainsi plus facile de contrôler les
    hommes d'affaires, on installa sur certains aéroports américains des appareils spéciaux
    pour décoder ce tatouage invisible sur la main droite. Et le nombre de personnes qui font
    appel a ce service est en augmentation constante, car c'est bien connu : le temps, c'est de
    l'argent !
    On ne vous obligera pas forcément à accepter ce tatouage mais vous n'aurez bientôt plus
    le choix à moins que vous ne viviez en autosubsistance. Un jour, l'argent liquide ne sera
    plus accepté dans les magasins. Et on vous montrera bien cette méthode est sûre.
    Impossible désormais de voler quoi que ce soit, on ne peut prendre de l'argent là où il n'y
    en a pas. Par l'intermédiaire d'un satellite, on suivra à la trace tout criminel tatoué au laser,
    et les passages illégaux aux frontières seront désormais impossibles.

    Extrait du livre jaune Numéro 5 ' écrit en 1993 ' page 152 abzu86.15@gmail.com

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme14.2.15

    le pire c'est que peut-être nous l'avons en nous à travers les chemtrails inhalée à travers les nanoparticules, en simplement en vous serrant la main, à travers les vaccins

    RépondreSupprimer