mercredi 7 janvier 2015

CHARLIE HEBDO



Le timing est parfait : il y a eu le plagiaire et escroc É. Zemmour pour allumer le feu, puis hier, le dégénéré Welbek. C’était l’introduction médiatique et intellectuelle du massacre à venir. Ne manquait plus que le grand massacre bien sale, bien sanglant pour déclencher la guerre civile contre l’islam et les musulmans. Un bon carnage que l’on annonce depuis déjà quelques temps et voilà qu’on y est. Ce massacre donnera les arguments aux sionistes apatrides et autres islamophobes pour pousser à la guerre comme cela se pratique outre Atlantique depuis bien longtemps.
Personne ne posera la question « pourquoi maintenant » ! L’affaire des caricatures du prophète date de février 2006 donc il y a de cela 9 ans ! Un peu longs et lents à la détente, les terroristes islamistes… bla bla bla. J’annonce à l’avance, comme à l’accoutumée,  que bien des bizarreries ponctueront ici et là cette affaire : films vidéos indisponibles à l’instar de Joué-Lès-Tours, témoignages différents et contradictoires,… Tout ceci arrange parfaitement les affaires des politiques véreux, vu la gravité de la crise économique et de l’effondrement à venir ; tout ceci à la veille de la sortie de la Grèce de la zone Euro ! Il n’y a plus qu’à commencer les ratonnades.

Le siège du journal Charlie Hebdo a été visé ce mercredi par des tirs d’armes automatiques, a appris 20 Minutes auprès d’un salarié du média. Selon les premiers éléments, des hommes cagoulés et vêtus de noir auraient pénétré dans le siège du journal avant de faire feu à la kalachnikov.

20 Minutes a réussi à contacter un salarié du journal par téléphone. «C’est un véritable massacre. Il y a des morts !», a-t-il dit avant que la communication ne soit coupée. Cette information n’a pas pu être vérifiée dans l’immédiat. La chaine I Télé évoque de son côté le fait «qu’il y a au moins un blessé». Selon Le Figaro, un policier sur place aurait été touché par un tir.

D’après un journaliste de l’agence Premier ligne, dont les locaux sont situés à proximité de Charlie-Hebdo et cité par I Télé, «de très nombreux tirs ont été entendus». Contacté par l’AFP, le dessinateur Luz assure qu’il y a des victimes.

2 commentaires:

  1. Anonyme9.1.15

    Il est fort probable que le tueur ( 1 tueur ou 2 tueurs ) à la moto ( le vrai ) de Toulouse ( l'homme au yeux bleus ) soit les mêmes que cette affaire de Charlie. Quand aux suspects des victimes qu'on a pris soins pour les accuser ( d’où les cartes d'identités d'ailleurs ).
    Dans l'affaire de Toulouse, l'affaire est trop louche concernant les services secrets commentant trop d'erreurs et de débutant qu'on ne peut croire la version officielle.
    Je remarque aussi que c'est pareil quelques mois avant les élections, et les politiciens surtout Sarko nous refont la même morale ( le même disque ) les gens apeurés pourront revoter pour lui ou d'autres.

    Tant que les sionistes et avec aussi les USA détiendront les médias, la police, la propagande continuera et donc des histoires de faux drapeaux .
    Car cela ce voit comme un gros nez, qu'on veut l’amalgame ou du moins une guerre civile, qui fait une pierre 2 coups ( pour diminuer une religion de l'autre oublier les vrais problèmes de la crise ou les politiciens peuvent continuer leurs méfaits et vendre la France ) , les juifs sionistes Zemmour et
    Welbek ne sont pas des voyants et leurs mission et la propagande de la peur et de la haine,( ce n'est pas normal qu'on est plus des opposants ) mais les médias ont fait pareil depuis les derniers mois ( canal+ s'en arrêt avec son zapping sur les jeunes djihadistes notamment, France 2 de nouveau sur l'affaire Boston a précisant que c'est un musulman non arabe , etc ).
    J'avais vu une fois un bon documentaire sur Hitler et au début il avait du mal à rendre les gens racistes contre les juifs puis il fit des fausses grosses propagande partout dans le pays ( journaux, radio ) en accusant sous fausses bannière que les juifs nuisent et pillent les Allemands , etc ainsi le peuple avait peur et crut en Hitler, et un salopard fut pris pour un héros, aujourd'hui l'histoire ce répète contre une autre communauté.

    En revanche la seule différence face à la dernière guerre mondiale, c'est qu'aujourd'hui nous avons internet pour s'informer par des sites indépendants ( hors du contrôle au système capitaliste jusqu'à présent ).
    Je constate que des millions de gens se lèvent dans chaque grande ville, mais pourquoi ne pas faire faire des tracs et que c'est le 14/07/2015 qu'il faut se lever à Paris si nous voulons nous débarrasser des attentats, mais encore plus des politiciens et changer la république maçonnique.
    Car il ne faut pas être devin pour savoir qu'il va y avoir d'autres cas semblable à Charlie un peu partout dans les grandes villes.

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme10.1.15

    n'allez pas défiler avec les assassins, l'attentat est un false flag

    RépondreSupprimer