mercredi 28 janvier 2015

Cancer : la solution cachée sciemment par le lobby pharmaceutique


Un chercheur avait mis au point une molécule capable d’anéantir les tumeurs malignes du cancer du sein. Mais pour une histoire de profit, le lobby pharmaceutique a décidé d’arrêter les études de ce professeur…




2 commentaires:

  1. Anonyme31.1.15

    pensez à Asiatonic complément alimentaire contre le cancer à base de plante chinoise qui existe depuis plus de 100 ans qui est efficace et sans danger peut-être utilisé en prévention c'est l'équivalent du champignon du bouleau en russie ces produits sont utilisés depuis longtemps par les russes et les chinois mais en france black out total il marchait trop bien mais n'était pas rentable je connaissais un cancérologue qui l'utilisait en cachette malgré que sous l'époque miterrand il avait été testé avec succés mais vous vous rendez compte 50 euros les 300 comprimés contre combien pour une chimio qui tue ? aujourd'hui ils ont reformulé la composition plus fortement dosée il y a 150 comprimés cela détruit les cellules cancéreuses sans détruire les cellules normales, et c'est un revitalisant conseillé pour tous voir les écrits du professeur willem

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme3.2.15

    il y a également la sérocythérapie, les sérocytols en suisse, les oligo éléments en ampoules, la cure Breuss, la méthode Hamer, les produits Beljanski (le gingko biloba) entre autres,
    il faut savoir que tous les traitements hormonaux contre la ménopause, l'hypertrophie de la prostate, la pilule, les produits laitiers (hormone de croissance, la somato-tropine bovine recombiante donnée aux vaches et donc se retrouve avec les antibiotiques dans le lait), les conserves, les sucres industriels, les charcuteries mêmes bien faites sont cancérigènes ainsi que les radiographies, les mammographies, le grignotage de sucre et de farineux ENTRE les repas, qui stoppent la digestion entraînant une fatigue considérable pour l'organisme, reprogrammation des sucs digestifs la digestion qui était au stade F revient au stade A, baisse importante de l'immunité qui ne peut se dispatcher dans plusieurs directions à la fois avec la même intensité d'où explosion de maladies les virus ne sont plus contrôlés on peut dire que le grignotage est la principale destruction de la vie, plus on accélère le renouvellement cellulaire plus on favorise la mutation cellulaire donc la cancérisation.Il ne faut pas oublier tous les pesticides, fongicides, hormones données aux animaux d'élevage, on donne 5 à 7 grammes d'additifs alimentaires par jour, il faut environ 50 litres de produits chimiques pour faire un litre d'arôme de fraise !

    RépondreSupprimer