jeudi 29 janvier 2015

Au mémorial de la Shoah, François Hollande assimile les complotistes à des exterminateurs nazis !


À première vue, on serait tenté de se demander quelle mouche l'a piqué ou s'il est bien en possession de toutes ses facultés mentales. Hélas, sa dernière déclaration au mémorial de la Shoah s'insère parfaitement dans un agenda qui a pour point de départ le massacre de Charlie Hebdo et qui vise à criminaliser toute critique du sionisme.
Tout d'abord, des dizaines de citoyens ont étés jugés de manière expéditive pour apologie de terrorisme. Et dernièrement, un enfant de 8 ans a été entendu par la police pour ce délit.

Puis, il fut question d'assimiler l'anti-sionisme à l'antisémitisme sous prétexte que le second se nourrissait du premier. BHL monta même à la tribune de l'ONU pour défendre cette idée. Il fut même question d'interdire les sites anti-sionistes.

Ensuite, le gouvernement français se plaignit que beaucoup d'élèves étaient sensibles aux théories du complot (et par conséquent imperméables à la propagande médiatique). 

Logiquement, le processus déclenché par le massacre du 7 Janvier est en train de déboucher sur la mise en place d'un système totalitaire qui verra l'interdiction pure et simple de tout point de vue différent de la version officielle propagée par les médias

Même les états-unis n'étaient pas allés aussi loin dans la répression de la liberté d'expression et malgré le Patriot Act, celle ci demeure toujours un droit fondamental garanti par la constitution.




Morceaux choisis :

-Pour combattre un ennemi, il faut d’abord le connaître et le nommer. L’antisémitisme a changé de visage. Il n’a pas perdu ses racines millénaires. Certains de ses ressorts n’ont pas changé depuis la nuit des temps: le complot, le soupçon, la falsification

-Mais aujourd’hui, il se nourrit aussi de la haine d’Israël. Il importe ici les conflits du Moyen Orient. Il établit de façon obscure la culpabilité des juifs dans le malheur des peuples. Il entretient les théories du complot qui se diffusent sans limite. Celles même qui ont conduit au pire

-Nous devons prendre conscience que les thèses complotistes prennent leur diffusion par internet et les réseaux sociaux. Or nous devons nous souvenir que c’est d’abord par le verbe que s’est préparée l’extermination

-Nous devons agir au niveau européen et même international pour qu’un cadre juridique puisse être défini et que les plateformes internet qui gèrent les réseaux sociaux soient mises devant leurs responsabilités, et que des sanctions soient prononcées en cas de manquements


-L’Union des anciens déportés et l’Union des étudiants juifs de France lancent aujourd’hui un appel contre le négationnisme sur internet. Il s’adresse aux grands opérateurs. Ils doivent prendre leurs responsabilités. Ils ne peuvent plus fermer les yeux, ou alors ils seront considérés comme complices. La France soutiendra cet appel. Et cet après-midi à Auschwitz je demanderai aux représentants des gouvernements qui sont présents de s’y joindre aussi

3 commentaires:

  1. Anonyme30.1.15

    Mais qu’il est con ce type, c’est comme ce qu’à déclarer Juncker, à l’issue des résultats des élections grecques :
    « Il ne peut y avoir de choix démocratiques contre les traités européens »...
    FABULEUX !!! le président de la commission européenne reconnaît que le directoire Européen est une DICTATURE !! CQFD ! dans ses conditions aux chiottes l’arbitre à commencer par le clown triste qui nous tient lieu de président....

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme31.1.15

    oh merci les marocains pour le journal avec en première page hollande en nazi ! c'est le feu hollande et ta clique de dégénérés préparez-vous à comparaître devant les français quelle jubilation !

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme31.1.15

    beaucoup de gouvernants sont remplacés par des clones, il y a des laboratoires pour çà, donc hollande est peut-être lui aussi un clone, ils ont parait-il de la peau qui ressemble à du plastic voir la vidéo youtube: FR Georges Green message pour l'équipe au sol (2008)

    RépondreSupprimer