mercredi 10 décembre 2014

Mobilisation nationale pour rendre les produits bio accessibles à tous


L’association Bio Consom’acteurs vient de lancer une pétition nationale pour que le gouvernement prennent des mesures afin que les produits biologiques soient accessibles à tous : « Quels que soient nos revenus, nous avons le droit d’avoir accès à une alimentation de qualité respectueuse de notre corps, de la planète et des autres êtres vivants. Une alimentation qui doit donc être issue d’une agriculture bio, locale et équitable ».

Cette pétition lancée ce mercredi 3 décembre est adressée au Premier Ministre ainsi qu’aux Ministres de l’écologie Ségolène Royal, de la santé Marisol Touraine, et de l’agriculture Stéphane Le Foll.
 » Citoyens, citoyennes, consommateurs, consommatrices, nous demandons le lancement d’un programme national permettant de rendre l’alimentation biologique accessible à l’ensemble de la population par :

– L’attribution des subventions de la Politique Agricole Commune (PAC) à l’agriculture biologique plutôt qu’à l’agriculture conventionnelle

– L’obligation faite aux acteurs des filières de production conventionnelle de payer les coûts financiers générés par l’utilisation massive de pesticides et de nitrates, selon le principe de pollueur payeur

– La promotion de la qualité des produits biologiques et leur rôle dans la prévention et le maintien d’une bonne santé

– Le lancement d’un comité de suivi au sein de ce programme permettrait de faire travailler ensemble les acteurs institutionnels, de l’alimentation et de la solidarité.

– Un réel financement favorisant l’introduction de produits biologiques dans les épiceries sociales et solidaires

– L’attribution de subventions spécifiques et suffisantes pour la restauration collective publique
Nous avons, toutes et tous, le droit d’avoir accès à une alimentation de qualité respectueuse de l’environnement.
Nos arguments

Aujourd’hui, nos manières de manger ont un impact négatif sur l’environnement et notre santé.
L’agriculture biologique est meilleure pour la santé : les fruits et légumes issus de l’agriculture conventionnelle contiennent 223 fois plus de résidus de pesticides en moyenne que les aliments issus de l’agriculture biologique (selon l’étude de Générations futures de décembre 2011). Or, on sait que les pesticides ont un rôle dans l’augmentation de certaines maladies chroniques, telles que les cancers (selon l’étude de l’Inserm rendue publique le 13 juin 2013), en particulier chez les agriculteurs.

Par ailleurs, l’agriculture biologique est plus respectueuse des écosystèmes : elle favorise le stockage du carbone, ce qui est nécessaire à la lutte contre les changements climatiques. Elle est un facteur de conservation de la biodiversité, de préservation des cours d’eau et de lutte contre l’érosion des sols, qui tous sont garants de notre alimentation future.

L’agriculture biologique est aussi plus respectueuse du bien-être animal, parce qu’elle ne tolère ni les élevages en batteries, ni le gavage, ni l’épointage du bec des poussins, ni l’usage des antibiotiques en guise de prévention. »

Tous les Français sont ainsi invités à rejoindre le mouvement « la bio pour tous » lancé par l’association Bio Consom’acteurs sur le site www.labiopourtous.info/fr

Pourquoi consommer bio et local ?

En consommant des produits écologiques et de l’agriculture biologique, les bio consom’acteurs associent préservation de l’environnement, santé et plaisir de déguster. En consommant des produits bio cultivés localement, ils choisissent la saisonnalité, la fraîcheur, la typicité du terroir, la proximité avec les producteurs et la lutte contre le changement climatique ; ils favorisent un développement équilibré de la bio sur tout le territoire, permettent notre indépendance face aux multinationales de la transformation et de la distribution et assurent l’autonomie alimentaire de nos régions.

En privilégiant les circuits courts de distribution (vente à la ferme, AMAP, marchés de producteurs..) et les magasins spécialisés aux pratiques commerciales fondées sur le respect des parties prenantes, du producteur au consommateur, les bio consom’acteurs favorisent l’émergence de relations commerciales plus solidaires, encourageant des pratiques agricoles et entrepreneuriales respectueuses de l’Homme et de la planète.

Stella Giani


2 commentaires:

  1. Anonyme11.12.14

    nous n'aurons satisfaction que lorsque tous les voyous et assassins au gouvernement illégitime et ceux de Bruxelles soient arrêtés et envoyés en prison, que fait l'armée ?

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme14.12.14

    Tant qu' on vote pour ces voyous... il faut déjà arrêter de voter , il n y a jamais rien de mieux qui arrive , c 'est sont tous des crapules , menteurs , voleurs en toute " légalité à travers des taxes sans fin et j 'en passe ! ,tous dans le même panier ! Et hélàs , si jamais il arrive qu' un Politicien encore un peu près honnête arrive sur la piste politique il est éliminé aussitôt , il dérange ! Quand à l' armée , elle est de plus en plus restreint , sur le plan matérielle comme sur le reste , " on " détruit , on nivelle la France par le bas , n 'en parlons pas de la culture qui fiche le camp à vitesse grand ' V ' , bientôt les Minarets seront dominant , et les églises chrétiennes transformé en Mosquée ... et bientôt les délices culinaires françaises vont disparaître aussi , vu que des nouvelles normes sont en route pour soit - disant " faciliter " les achats de la viande , perso , je ne consomme pas de viande , mais par principe j' estime qu' on devrait respecter la culture française , y compris le reste , la mal bouffe à l' Américaine rend les gens malade , c 'est un fait , les obeses sont de plus en plus nombreux , bref , la France est en train de couler si personne ne se bouge ...

    RépondreSupprimer