dimanche 2 novembre 2014

Livres maudits : les textes tibétains anciens


Depuis les temps anciens, les hommes ont tendance à penser que les œuvres qui renferment les informations sur les civilisations antiques sont d’origine extraterrestre.

Le voyageur Apollonios de Tyane a transmis cette pensée dans les pays occidentaux. Cet homme aurait vu de ses propres yeux le livre, apporté en Inde de la planète Vénus, qui à la fin du 18e siècle s’appelait le Livre de Dzyan. Ce livre a apporté beaucoup de problèmes à Helena Blavatsky, qui a publié des extraits de ce livre dans sa Doctrine Secrète.

Comment a-t-elle su que ce livre existe ? Pendant son voyage en Egypte, Helena Blavatsky, l’une des fondatrices de la Société théosophique, a rencontré un magicien d’origine copte, qui lui a parlé de l’existence d’un livre dangereux, qui est conservé dans un monastère tibétain. Selon lui, le Livre de Dzyan dévoile le mystère de la construction de l’Univers et jette la lumière sur la création de l’ordre mondial. Les sages tibétains auraient reçu ces connaissances depuis la planète Vénus, disait-il. Ces connaissances viendraient d’une intelligence supérieure, ou de la part des extraterrestres. Le mage a appris à Helena Blavatsky de lire grâce à la clairvoyance.

Après cette visite au Caire, la jeune femme a senti des transformations miraculeuses dans son esprit. Elle a acquis des connaissances extraordinaires dans des domaines divers de la science, ce qui lui a permis d’écrire une multitude de livres, comme La Doctrine Secrète ou Isis Dévoilée.

Mais après avoir reçu ce livre en Inde, Blavatsky a commencé à recevoir des menaces. Des inconnus lui demandaient de rendre le Livre de Dzyan. Ils exigeaient de détruire les notes qu’elle a faites en le lisant. L’auteur des lettres que recevait constamment la spécialiste de théosophie, la menaçait de maladie grave. Blavatsky n’a pas réagi à ces menaces, et en effet est tombée malade. Elle n’a pu guérir qu’au bout de trois ans lors d’un voyage en Inde, où des médecins locaux l’ont soigné. Mais en 1871 un autre malheur est arrivé. Le bateau Eunomia, à bord duquel elle se trouvait lors d’une mission en Egypte, a explosé. Presque tous les passagers du navire sont morts, mais Helena Blavatsky a survécu à cette catastrophe.

De retour à Londres, Blavatsky voulait présenter au grand public le livre de Dzyan. Mais pendant cette tentative de présentation, un inconnu a tenté de la tuer. Le suspect a été arrêté, et lors de l’interrogatoire il a affirmé qu’il est manipulé à distance. Et lorsque le mystérieux livre a disparu du coffre-fort de son hôtel, Blavatsky s’est rendue compte qu’un complot s’organise contre elle. 

Lorsqu’en 1875 elle a organisé la Société Théosophique, chargée d’étudier toutes les religions et les doctrines philosophiques du monde, l’une des missions de cette société fut la recherche duLivre de Dzyan.

Quelques dizaines d’années plus tard, la fondatrice de la Société théosophique a réussi à mettre la main sur une copie du livre, écrite en une langue inconnue. Elle a réussi à le traduire et publier en 1915 à San-Diego, à la maison d’édition Hermetic Publishing Company. La communauté scientifique a vivement critiqué cettepublication et a organisé une véritable campagne pour discréditer les travaux de Blavatsky, indiquant que ses recherches « induisent en erreur ». La spécialiste de la théosophie ne s’est jamais remise de cette persécution.


L’édition de 1915 de ce livre est actuellement conservée à la bibliothèque du Congrès des Etats-Unis à Washington. Mais le mystère persiste : ce livre contient-il vraiment des connaissances précieuses qui permettent de lire des livres à distance et apporte l’essence des traditions spirituelles anciennes ?

6 commentaires:

  1. Anonyme2.11.14

    Je possède 3 livres sur Apollonios de Tyane et nulle part il n'est mentionné cette histoire de Vénus ou d'extra terrestre, mais je ne suis pas étonné quand on parle de la société théosophique que je considère comme une secte.

    Sinon je ne crois pas à ce Livre de Dzyan pour lire à distance ou pour apporter l'essence des traditions spirituelles anciennes, je connais assez bien le sujet et à mon avis c'est un livre d'ignorance pour un vrai chercheur spirituel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sinon je ne crois pas à ce Livre de Dzyan pour lire à distance ou pour apporter l'essence des traditions spirituelles anciennes, je connais assez bien le sujet et à mon avis c'est un livre d'ignorance pour un vrai chercheur spirituel.

      prétendre avoir un avis sur un livre sans l'avoir lu est pour moi le comble de la malhonnêteté intellectuel. une parole de troll en quelque sorte

      Supprimer
    2. Anonyme6.11.14

      Jeune homme, sache que ce que tu as lu est une revue qui a était falsifié pour ne pas laisser paraitre les choses qui ont explicitement étaient choisis de ne pas l'être, alors tes trois livres, tu peux considérer de suite que ce sont des brèches chiffonnées des originaux, rien de plus, rien de moins.

      Supprimer
  2. Anonyme6.11.14

    Roc Bali dit: " prétendre avoir un avis sur un livre sans l'avoir lu est pour moi le comble de la malhonnêteté intellectuel. une parole de troll en quelque sorte"

    Je crois que tu n'a pas beaucoup étudié la spiritualité des religions ( du moins profondément ) auquel cas tu serais que le mouvement de Madame Blavatsky n'est qu'illusion un tissu de mensonge, il n'est pas besoin de lire ce livre quand l'article cite le contenu de Dzyan :
    <<le mystère de la construction de l’Univers, la lumière sur la création de l’ordre mondial. Les sages tibétains auraient reçu ces connaissances depuis la planète Vénus<<
    Excuse moi mais c'est de l'ignorance et ce livre a été fait plutôt pour tromper .
    Tu as le droit de rêver avec ses histoires comme celle de Lobsang Rampa qui sont il est vrai bon pour un film fantastique. Tu crois à ce livre et à Blavatsky ( c'est ton droit ) il est normal que tu sois choqué par mes dires, maintenant si tu veux une preuve la voici, cherche par toi même et compare la spiritualité des religions. Je vais pas te citez des maîtres connus , c'est à toi de chercher tout seul mais ce travail sérieux se fait pendant de nombreuses années car moi aussi je m'étais fait avoir étant jeune avec Lobsang Rampa ( ou vérité et mensonges sont entremêlés ).

    Les livres : Isis dévoilée , le livre de Dzyan ,...sont des livres de secte , ce n'est pas cela la spiritualité .
    De même il n'est pas besoin de lire le livre des mormons pour savoir qu'ils sont une secte de même pour le livre de Dzyan .
    Maintenant s'il s'agit de la malhonnêteté intellectuel pour toi , pense ce que tu veux , mais tu t’énerveras pour rien et ne juge pas nous sommes dans le sens de l'égo .
    Je parle de mon expérience de ce que je sais et avec une conviction profonde.


    RépondreSupprimer
  3. Anonyme7.11.14

    Anonyme6.11.14 nous ne saurons pas d'accord et ce livre Dzyan est d'une secte et fait par des dégénérés.
    Des livres falsifiés il y en a plein et des livres de sectes tout autant et plus qu'on ne le croit.

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme9.11.14

    Pas besoin de lire le livre des Mormons pour savoir que c'est un livre de secte de même pour celui cité ci dessus le livre de Dzyan ( les connaissances depuis la planète Vénus, extraterrestres etc ne sont pas sérieux ) et le livre Isis Dévoilée est pareil .

    L'église a détruit tous les livres de Apollonios sauf un , a t'on avis pourquoi ? et c'est plutôt la Bible qui est falsifié mais si on veut connaître la plus probable histoire du Christ c'est celle de Apollonius de Philostrate . Quand au deux autres livres elle correspond avec les vrais traditions religieuses ( végétarisme , non violence , amour de Dieu , etc ) . Apollonius est citée chez les anciens Grecs et a existé , bref c'est plus fiable que la version de la Bible depuis Constantin que vous lisez aujourd'hui .


    RépondreSupprimer