mercredi 12 novembre 2014

LA GRANDE BRADERIE : Ces Chinois qui rêvent de s'offrir l'aéroport de Toulouse-Blagnac


Parmi les trois repreneurs potentiels de la part détenue par l'Etat figure un consortium sino-canadien qui aimerait transformer l'aéroport en "hub" pour des compagnies aériennes chinoises.

L'aéroport de Toulouse-Blagnac passera-t-il sous pavillon chinois? Rien n'est décidé, mais la privatisation partielle du sixième aéroport français se joue désormais entre trois candidats : les français ADP et Vinci, normalement attendus sur ce dossier, et le très surprenant consortium associant le canadien SNC-Lavalin aux chinois Shandong High-Speed Group, gestionnaire d'aéroports dans l'est de la Chine, et China Aircraft Leasing Company (CALC), loueur d'avions. 


C'est l'Etat français qui cède une première tranche de 49,9% de sa participation (60%), les élus de la collectivité locale (actionnaire à 40% avec la chambre de commerce) devant rendre un avis consultatif sur les offres le 17 novembre.

Toulouse-Blagnac, avec 7,5 millions de passagers, 30 compagnies aériennes régulières et 117 millions d'euros de chiffre d'affaires, est une pépite que les Chinois ont repérée. Car ils ont une ambition décoiffante : faire de l'aéroport un hub européen pour les compagnies chinoises. "Les créneaux horaires à Roissy sont difficiles à obtenir pour les compagnies chinoises, explique un proche du dossier. Ces dernières pourraient atterrir à Toulouse et faire venir des touristes directement dans la région, pour les acheminer ensuite vers Paris (via la navette Air France) ou d'autres destinations en Europe." Et de mettre en avant les liens des investisseurs avec les compagnies aériennes Air China et China Southern Airlines, membre de l'alliance Skyteam.

L'explosion annoncée du trafic

Tablant sur l'essor du tourisme dans le Sud-Ouest, le consortium évalue le nombre de passagers à 20 millions d'ici à la fin de la concession aéroportuaire en 2047. Des chiffres surprenants. "On réalisait 4,3 millions de passagers en 1997, un peu plus de 7 aujourd'hui, rappelle Patrick Fabriès, secrétaire général du comité d'entreprise de l'aéroport. Alors trois fois plus dans trente ans, j'ai du mal à l'imaginer…" Pour rassurer les élus locaux et les salariés, les prétendants sino-canadiens ont promis aux collectivités locales une place au conseil de surveillance.

Le consortium a d'autres atouts : ses liens avec l'avionneur Airbus, très influent localement. Hasard du calendrier, CALC a annoncé le 6 novembre la signature d'un protocole d'accord pour l'achat de 100 avions monocouloirs de la famille A 320, d'une valeur d'environ 8,2 milliards d'euros. Cette précommande sera finalisée au plus tard… le 30 novembre, date ultime pour le choix du concessionnaire. En attendant, les opposants à ce scénario chinois se mobilisent.


Jean-Louis Chauzy, le président du conseil économique social et environnemental de la région Midi-Pyrénées réclame un délai de réflexion supplémentaire et refuse catégoriquement "qu'un groupe chinois devienne propriétaire q'un aéroport aussi stratégique et rentable que celui de Toulouse-Blagnac". Un point de vue bien trop radical pour le maire UMP Toulouse, Jean-Luc Moudenc: "il ne faut pas jouer sur les peurs et la psychologie mais s'atteler aux faits : l'offre sino-canadienne sera étudiée méticuleusement au même titre que les deux autres".

3 commentaires:

  1. Anonyme13.11.14

    les abrutis PS/UMP dilapident la FRANCE...........tout fout le camp,jusqu'au mobilier de bonaparte, et le peuple est saigner a mort,...
    jusqu'a quand et ou nous allons laisser ça a ces irresponsables ?...regardez les se battre entre eux gauche comme droite !et apres on s'etonne
    de l'abime dans lequel on est......le plus intolerable c'est qu'ils ont trouvé le pretexte a leurs yeux que les responsables sont les chomeurs et
    le RSA,alors que ceci est la consequence de leurs politiques de voyous...on vous parle d'assistanat,tout ceci est pour ceer une nouvelle
    vague d'esclaves citoyens qui iront travailler pour 400€/mois,sinon suppression des aides pour lesquelles ils auront cotiser toute leur vie,ou
    en grande partie.........( wauquier jeune delinquant d'etat en est l'initiateur a droite repris par sarko maintenant avec le gaz de schistes au
    detriment des nappes phreatiques donc de la santé humaine...animaux..plantes etc.. ) sans compter tou ce qu'ils se mettent EUX dans
    les poches,privileges et compagnie........FAUT VIRER tous ces clowns dangereux et changer radicalement de tetes: les votes sont pour
    bientot, s'ils nous declanchent pas une guerre entre temps,vu qu'hollande sans concertation avec les français nous a deja mis en guerre
    avec certains pays qui nous ont rien fait.....sous la botte US et apres nous avoir enlevé notre souveraineté par bruxelles par des gens non elus
    qui nous imposent leurs dicktats chez nous : cette planete est devenue avec une dette inventée un veritable cauchemard................
    j'espere que la lumiere revienne vite,pour croire en la vie et non en la mort telle que ces malades nous la vende ( je dis bien vende car nous
    pique tout notre fric ).......................................amen

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme13.11.14

      Une porte de sortie légale, Article 50 de la constitution : au dessus des clivages politiques .U P R . fr . Le seul parti politique à proposer la sortie de l'union Européenne , de l'euro et de l'OTAN .Retrouver notre autonomie financière ,législative et autre bref notre SOUVERAINETE .La loi du 3 janvier 1973 Pompidou,Giscard interdit l'autonomie financière SANS INTERET et donc la fin des 30 GLORIEUSES . 1440 Mlds d'intérets versés au privé depuis cette époque .Donc la dette actuelle sera irremboursable dans ce mode actuel YA PAS DE SOUS POUR STRUCTURER LE PAYS CERCHEZ L'ERREUR .Et puis voir l'etude de Jacques SAPIR sur la sortie de l'euro . Donc il faudra bien un jour se rassembler au dessus de nos différences . Courage ne fuyons PAS !!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Supprimer
  2. Anonyme14.11.14

    quand ces voyous seront en taule, nous le peuple français nous récupèrerons tous nos biens et patrimoines car les yankies sont en train de racheter tout ce qui les intéresse avec de la monnaie de singe (planche à billet de la FED et de la BCE) ainsi que d'autres pays tels que le Quatar et compagnie. Il faudra rendre des comptes au peuple français et non à des politiques même UPR

    RépondreSupprimer