samedi 22 novembre 2014

Je ne mange pas cru, je me régénère !


Voici une vidéo de Thierry Casasnovas du site vivrevru.org qui résume assez bien sa philosophie du "vivre cru" et son intérêt.

Thierry nous y explique dans quelle mesure l'alimentation moderne entraîne un encrassement de l'organisme dont découlent les fameuses maladies de civilisation.
 Fort heureusement, l'organisme humain possède de fabuleuses capacités de régénération et Thierry nous propose de mettre à profit celles-ci en favorisant l'alimentation vivante, donc crue.



Ps : L’alimentation crue permet la préservation des nutriments essentiels (en particulier les enzymes, puis les vitamines mais dans une moindre mesure) altérés par la cuisson. Ceci-dit, la cuisson (qui n’est autre qu’une externalisation de la digestion) permet à l’organisme de mieux exploiter les glucides (donc l’énergie) contenus dans les aliments (amidon et autres glucides complexes). C’est là que je ne rejoins pas les adeptes du tout cru !

Enfin, l’omnivorisme est, de mon point de vue, un luxe dont l’être humain ne doit pas se passer. Toujours est-il que, dans l’intérêt de notre santé, nous devrions réduire drastiquement notre consommation de produits carnés. Nous pourrons éventuellement en discuter dans les commentaires.

6 commentaires:

  1. Anonyme22.11.14

    On est frugivore exactement point final! Que tout le monde soit herbivore qu'on en parle plus! On est constitué comme nos cousins les gorilles! Fuck la viande pour les eclaves endormis du système, choppez un cancer!

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme22.11.14

    THIERRY tu es formidable!!!!! si tu n'existais pas il aurait fallu t'inventer car là dans cette vidéo le ressenti c'est que tu viens d'envoyer avec un Grand Amour un grand message de régénération à toute l'humanité,je t'admire tu es DIVIN certainement un extraterrestre!!!!!. Finalement en prenant tes bonnes leçons nous irons vers le futur je le pense vraiment vers le prana !!!!!!!!!!! Il est vrai qu'en mangeant cru les photons augmentent dans chaque cellules deviennent des étoiles scintillantes de lumière ce n'est que du bonheur pour son corps.Un grand Merci pour cette vidéo et toutes tes vidéos qui sont très prenante de ta nature.je suis subjuguée!!!!!!!!!!! Amour et Gratitude

    RépondreSupprimer
  3. Il faut tenter d'aller au delà de la simple approche physique. Si l'on parle de spiritualité, il faut s'éduquer au delà. C'est plutôt simple bien heureusement. L'alimentation n'est pas responsable des maladies, pas directement. Et manger cru ou végétarien ne protège de rien si l'on est pas sur un chemin d'élévation (de compréhension).
    Alors certes, il faut réduire sa consommation de produits carnés dits en décomposition. D'une manière générale éviter tous les produits qui se décomposent d'eux-mêmes hors du frigo car ils produisent des toxines. S'ils en deviennent mortels, alors c'est que le niveau de toxicité est très élevé, lire ici par exemple crustacés, viandes, laitages... etc... C'est en outre un bon test. Par contre le fromage est bon, puisqu'il se conserve naturellement sans produits chimiques ni traitement spécial hors du frigo.
    Mais qu'est-ce que ça apporte ? Moins de toxines. Donc aide à "l'élévation" et à un bon contact entre le corps astral - dit périsprit - et le corps physique. Mais en aucun cas cela ne soigne des maladies, car celui qui paye c'est le corps astral - souffre douleur du corps émotionnel (égal du corps mental, en dessous de l'égo et de l'ombre).
    Alors oui, manger cru et manger du "vivant" c'est très bon. Mais pour vivre sans maladies et en meilleure santé il faut aussi prendre en compte l'équilibre des énergies (chakras, physiques ET spirituels, pas l'un ou l'autre), la bonne prise en compte de son mental ET de ses émotions, et une pratique consciente des penchants physiques (éviter les excès surtout en ce qui concerne le sexe, car au delà de l'orgasme et de la satisfaction physique il disperse beaucoup d'énergie ; le plus stérile étant la masturbation).

    http://cheminsdumedium.over-blog.com

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme23.11.14

    si vous êtes dans un pays chaud à ne rien faire et en méditation, mangez des fruits, oui, mais se nourrir que de fruits et de cru sous nos latitudes, non, allez donc voir le syndrome du frugivore et le crudivorisme, le singe ne se nourrit pas que de fruits, il humecte des tiges de bambou de sa salive et les plonge dans les termitières,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme23.11.14

      C'est le gorille le plus proche parent de l'homme pas le singe .
      Perso végétarien je mange du cru et du cuit .

      Supprimer
    2. Anonyme26.11.14

      je pense que là, il vous faut vous renseigner, il serait grand temps car l'homme ne descend absolument pas du singe, cette affirmation des voyous qui nous ont fait croire çà est terminée et bien dépassée, l'homme descend de 20 sortes différentes d'extraterrestres

      Supprimer