mercredi 5 novembre 2014

FLORIDE :Un nonagénaire arrêté pour avoir distribué de la nourriture à des sans-abris


L'homme risque une peine de 60 jours de prison et une amende de 500 dollars.
La consternation. Arnold Abbott, un nonagénaire volontaire dans une association d'aide aux démunis, a été arrêté à Fort Lauderdale (Floride) dimanche pour avoir préparé et servi des repas à un groupe de sans-abris.



Accompagné de deux autres volontaires, le vieil homme est accusé d'avoir violé un décret local de la ville interdisant la distribution de nourriture aux sans abris sur les places publiques. "L'un des policiers s'est approché et m'a demandé de lâcher l'assiette, comme si je portais une arme", a déclaré Abbott au journal local KHON.

En réponse à cette arrestation, le maire de la ville, Jack Seiler, se retranche derrière sa promesse de punir ce genre de comportement. "Nous appliquons la loi ici à Fort Lauderdale", a-t-il répondu avec laconisme. En 1999, le nonagénaire avait déjà été poursuivi pour un délit identique. Il avait gagné son procès  contre la ville.

"Je vais devoir une fois encore me rendre au tribunal pour me défendre face à une ville que j'aime. (Ces gens) n'ont rien, n'ont même pas un toit où s'abriter. Ils sont plus pauvres que pauvres". Homme de foi et de conviction, Abbott a déclaré vouloir poursuivre son action, se préparant à la possibilité d'être une fois encore arrêté.



4 commentaires:

  1. Anonyme5.11.14

    les ricains dans toute leur expression de desaxés, la culture du monde a l'envers .

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme5.11.14

    Le rêve américain...ah ils nous l'ont bien vendu leur rêve de liberté.... Même la statut de la liberté se plie de rire.... Quelle honte, mais quelle honte de voir cela.

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme5.11.14

    C'est vrai que c'est une honte, voilà la démocratie qu'on nous dit, voilà ou aboutit la franc maçonnerie.

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme5.11.14

    au risque de me répéter, prenez la carte des u.s.a. et retournez la, je pense que vous comprendrez.

    RépondreSupprimer