mardi 18 novembre 2014

Elon Musk va envoyer 700 satellites en orbite pour fournir Internet au monde entier


Elon Musk est un homme ambitieux. Le multimilliardaire a révélé son dernier projet en date : offrir un accès sans fil à Internet partout dans le monde, rien que ça ! Pour y arriver, l’homme d’affaires américain compte déployer 700 mini-satellites en orbite autour de la Terre, pour un coût total d’un milliard de dollars. DGS vous en dit plus sur cette révolution qui pourrait changer la face du monde sans fil.

Après avoir co-fondé le site de paiement en ligne Paypal, les voitures électriques Tesla, et l’entreprise astronautique SpaceX,  Elon Musk vise toujours plus haut. Après la révélation du projet par le Wall Street Journal, le milliardaire américain a confirmé ses intentions de fabriquer une flotte de satellites qui offriront Internet à toute la planète. Il précise également que le projet n’en est qu’à ses balbutiements et qu’il faudra attendre de 2 à 3 mois pour avoir plus d’annonces à ce sujet et quelques années pour voir les premières avancées concrètes.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le projet ne manque pas d’ambition. L’objectif est de créer des satellites pesant moins de 113 kg et coûtant moins d’un million de dollars chacun (environ 800 000 euros), sachant qu’à l’heure d’aujourd’hui, la masse des satellites est de l’ordre du double. Le chiffre de 700 satellites est avancé, mais pour l’instant, aucune annonce officielle n’a été faite à propos du nombre de satellites. Pour l’accompagner, Elon Musk a choisi un spécialiste des satellites : Greg Wyler. Cet ancien ingénieur de Google, fondateur de l’entreprise de télécommunications O3b Networks avait déjà travaillé sur un projet similaire, mais celui-ci avait finalement été abandonné pour des raisons technologiques et économiques.

Le but affiché d’Elon Musk : démocratiser Internet pour tous. En effet, l’entrepreneur veut mettre un point d’honneur à proposer un service accessible à la majorité. Il a d’ailleurs déclaré que l’objectif final était de proposer « une connexion à l’échelle mondiale et à très bas prix ». Son entreprise SpaceX sera probablement choisie pour développer le projet et lancer les satellites. En septembre, la firme avait déjà remporté un contrat de 2,6 millions de dollars (environ 2 millions d’euros) avec la NASA pour développer, tester et lancer des « taxis de l’espace » afin d’envoyer les astronautes américains en orbite. Google et Facebook pourraient également prendre part à ce projet via un financement, les deux géants ayant déjà investi dans plusieurs projets du même acabit.


5 commentaires:

  1. Anonyme18.11.14

    Si le prix internet passe à moins de 15 euros alors cela deviendra intéressant mais il faudra du débit pour rivaliser avec la fibre optique .
    Les concurrents devront alors revoir à la baisse leurs forfaits , c'est bien .

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme18.11.14

    offrir internet a la planete???mais bien-sure, comment forcer tout le monde en passant par ses satellites, recentrer toutes les infos sur l'ordi quantique de google et couper l'internet au sol et hop le tour est jou!
    Les philanthropes milliardaires, a part ironman, j'ai du mal a voir!

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme18.11.14

    Super, on aura des radiations wifi partout, merci de rendre la planète encore plus invivable

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme19.11.14

    cela m'étonnerait que tous ces satellites servent pour nous donner internet sur le monde entier, nous avons déjà les antennes HAARP sur nos têtes, ils auront ainsi un meilleur moyen de contrôle de l'esprit pour que nous soyons encore plus apathiques, les chemtrails contenant entre autres des anxiolytiques qui ne sont pas suffisants alors où allons nous nous cacher ?

    RépondreSupprimer
  5. Anonyme19.11.14

    Encore un stratageme pour mieux nous rendre malade et nous cramer literalement!!!
    Eh monsieur le milliardaire, a l heure où tu parle de ce projet, y a des des milleiers d enfants qui meurent de faim. Eux n ont pas besoin d intetnet mais juste de remplir leeur ventre.

    RépondreSupprimer