mardi 7 octobre 2014

Vaccins : L'Inde poursuit la Fondation Bill Gates


Bill Gates face à un procès pour avoir testé sans consentement le vaccin sur des enfants en Inde, il semble que ses crimes contre l'humanité l'ont finalement rattrapé. 

Un récent rapport publié par Santé impact Nouvelles a indiqué que la Fondation Gates s'est trouvé face à un procès en cours, en raison d'une enquête qui est menée par la Cours suprêmes de l'Inde. 


Nouvelles Impact sur la santé a déclaré: 

"Bien que la fraude et la corruption sont révélés sur une base quasi quotidienne maintenant dans l'industrie du vaccin, les grands médias US continue d'ignorer largement ces histoires. Hors des États-Unis, cependant, les empires de vaccins commencent à s'effriter, et les informations en versions anglaises des médias grand public sont disponibles sur Internet. 

Un de ces pays est l'Inde, où la Fondation Bill & Melinda Gates et leur empire de vaccin sont sous les feux des projecteurs, une instance est en cours actuellement à l'étude par la Cour suprême de l'Inde ". [1] 
L'article Nouvelles impact sur la santé est centré en grande partie sur un rapport de quatre pages qui a été récemment publié par de Economic Times en Inde. 


l'Organisation mondiale de la Santé, la Fondation Gates et deux organismes financés par eux, PATH (Programme for Appropriate Technology in Health) et l'Alliance GAVI (Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination), se sont retrouvés sous les feux des projecteurs.

"BMGF, PATH et l'OMS ont été criminellement négligente sur des expérimentations de vaccins et leur effet secondaires  sans donner des instruction et sans en informés les administrateurs scolaires.
 La population, les étudiants et leurs parents n'aurait pas donné leur consentement 




4 commentaires:

  1. Anonyme8.10.14

    on verra si la justice existe sur cette planete,ce type est un fou dangereux avec ses vaccins:l'affaire est connue

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme8.10.14

    ce serait intéressant de voir tous ces voyous, ces assassins recevoir un maximum de vaccins

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme9.10.14

    on entend parler beaucoup de mise en examen, de procès, quand est-ce qu'on arrêtera SARKOSY l'assassin de KADHAFI et violeur de la petite Marion WAGON, de HOLLANDE, MOSCOVICI, LANG les violeurs d'enfants et responsables des décapitations de chrétiens arabes et de tous les autres. Que font les juges qui les relâchent ?

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme11.10.14

    Bill Gates , financier des vaccins à travers sa fondation mais également très impliqué dans les chemtrails avec David Keith, tout pour la santé des peuples !

    RépondreSupprimer