mercredi 22 octobre 2014

Énergie libre : La centrale de la société suisse Rosch Innovations, fonctionnant grâce à la poussée d’Archimède


Énergie libre et mouvement perpétuel : la centrale de la société suisse Rosch Innovations, fonctionnant grâce à la poussée d’Archimède 

Cette vidéo est une présentation de la version finale commercialisable d'une centrale à énergie libre construite par la société suisse Rosch Innovations AG, produisant 5 kWh grâce à un mouvement perpétuel basé sur la poussée d'Archimède.









Principe de fonctionnement :

Grâce à des compresseurs électriques, de l'air est injecté dans les cylindres de droite, ce qui provoque une remontée de ceux-ci par la poussée d'Archimède, et donc un mouvement puissant vers le haut, faisant tourner l'ensemble. Lorsqu'un cylindre arrive en haut, il se vide de son air, et replonge rempli d'eau vers le bas, permettant ainsi de poursuivre indéfiniment le cycle.

L'une des roues (portant la chaîne des flotteurs) est couplée un alternateur via une série d'engrenages visant à multiplier la vitesse de rotation de la roue initiale. En effet, cette dernière tourne relativement lentement, mais avec une grand force, un couple très puissant, généré par la succession de flotteurs remplis d'air.

Au final, la puissance du courant électrique produite par l'alternateur est bien supérieure à ce que consomment les compresseurs électriques. On a :

[Puissance générée par l'alternateur] - [Consommation des compresseurs] = 5 kWh.

Cela est possible parce-qu'un compresseur électrique ne consomme pas beaucoup de courant.

Le prototype d'origine, lui, fait 5 mètres de haut, et produit 12 kWh (Voir la dernière vidéo).

Une machine de plus montrant qu'en faisant fonctionner son cerveau, et s'affranchissant mentalement des à priori et des croyances que certains scientifiques ne cessent de nous imposer du genre "Le mouvement perpétuel est impossible" ou encore "Il est impossible de créer un dispositif sur-unitaire", on peut parvenir à construire des mouvements perpétuels, des dispositifs sur-unitaire à énergie libre.

Le sens de l'Histoire :
Le sens de l'Histoire, c'est un ensemble de prises de conscience de l'Humanité à travers son processus historique. Le sens de l'Histoire, c'est en autre :
  • Les hommes ont lutté de tous temps contre la tyrannie et tout fait pour s'en affranchir. Même si ponctuellement, des régimes abominables et des dictateurs impitoyables ont pu vaincre et dominer l'Humanité, celle-ci a au bout du compte réussi à les renverser.
  • Les hommes ont lutté contre l'esclavage, et compris que chaque homme et chaque femme de cette planète est semblable aux autres, possède les mêmes droits, quelle que soit son origine, sa couleur de peau, sa langue, etc.
  • etc...
  • Que concernant les énergies libres, les hommes vont créer des dispositifs pour s'affranchir des des lobbies pétroliers, nucléaires, et des fournisseurs d'électricité comme EDF, Hydro-Québec, etc, qui ne sont là que pour nous racketter, nous condamnant à la pauvreté.

Le temps venu pour l'Humanité de se débarrasser de tous ces parasites qui vivent au dépend de tous les citoyens du monde, et qui ont rendu ces derniers captifs de leur marché.

L'un des sens de l'Histoire, c'est que chaque citoyen, chaque entreprise, chaque véhicule, ait son propre générateur à énergie libre.

 C'est inévitable, car c'est le sens de l'Histoire. 

Il est absolument certain que d'autre dispositifs vont apparaître prochainement. Dans le monde, il y a actuellement des milliers de personnes qui font de la recherche sur l'énergie libre. Avec Internet, les lobbies néfastes, racketteurs, et antidémocratiques, du nucléaire, du pétrole, et des fournisseurs nationaux d'électricité, ne pourront rien faire : ils ne pourront supprimer ces technologies, comme ils l'ont de par le passé, assassinant même de nombreux inventeurs. Ces malfaisants sont condamnés à disparaître.

La centrale à énergie libre construite par la société suisse Rosch Innovations AG ? Un must dans son genre.

À connaître absolument pour se déprogrammer le cerveau !


Nota Bene :
  • Pour des vidéos sur l'énergie et libre, cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre les mots clés "mouvement" et "perpétuel", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "Archimède", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "machine", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "électri", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "innov", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "découverte", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "antidémocratique", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "lobb", cliquez [ici].
Dans le cas où les liens ci-dessus seraient brisés, vous pouvez les retrouver ici : 



==> Les 3 vidéos suivantes possèdent un flux HD (1280x720), alors pensez à mettre le lecteur en plein écran pour en profiter pleinement.


7 commentaires:

  1. Anonyme15.11.14

    Ce système n'est pas « surnuméraire » en énergie.

    Supposons un appareil où à chaque passage d'un ballon à 10 m de profondeur j'introduise 1 litre d'air à 10 m de profondeur, ce qui revient à chasser 1 litre d'eau du ballon et en conséquence à élever en proportion le niveau du bac (ou monter 1 litre d'eau à 10 m de hauteur).
    Ce travail fourni par le compresseur est de 10 (Newton) x 10 (mètres) = 100 (joules)


    L'énergie récupérée par le principe d'Archimède à la remontée de ce ballon sur 10 m est la même soit 10 Newtons (poussée d'Archimède sur le ballon) x 10 (mètres) = 100 (joules)

    moins les pertes dues au rendement bien entendu.

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme3.3.15

    Bonjour !

    Si, ce système est bien surnuméraire :
    Un litre d'air qui s'élève d'un mètre sous l'eau = FxDistance = 10N x 1 = 10J
    Energie pour compresser 1 litre d'air à 0.1 bar = (Force max du piston x Distance de compression)/2 (oui, divisé par 2 car l'effort max ne s'applique qu'au bout du mouvement) pour un cube de 10XCm = (100N x 0.01m)/2 = 0.5J
    Conclusion :
    0.5J en entrée (compression d'air)
    10J en sortie
    Rendement théorique : 2000%
    ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Ce système utilisant la poussé d’Archimède et l'attraction terrestre est d'une simplicité déconcertante.
    Cependant, dans l'argumentation, produire de l'air comprimé (avec un compresseur électrique) ne peut pas être qualifié comme ne consommant pas beaucoup de courant. Car c'est tout l'inverse, produire de l'air comprimé est très énergivore.

    RépondreSupprimer
  4. Ce système utilisant la poussé d’Archimède et l'attraction terrestre est d'une simplicité déconcertante.
    Cependant, dans l'argumentation, produire de l'air comprimé (avec un compresseur électrique) ne peut pas être qualifié comme ne consommant pas beaucoup de courant. Car c'est tout l'inverse, produire de l'air comprimé est très énergivore.

    RépondreSupprimer
  5. pourquoi cette prétendue invention révolutionnaire n'est pas en vente partout ????

    RépondreSupprimer