mercredi 15 octobre 2014

« Comment ? Vous ne me connaissez pas ? C’est incroyable ! Je suis Nadine Morano ! »


« Une ancienne personnalité serait-elle une citoyenne supérieure aux autres ? » C'est la question que pose, offusqué, le fonctionnaire de police qui a eu affaire à Nadine Morano, mardi 14 octobre. Comme il le raconte dans son rapport, que s'est procuré France Bleu 107.1, l'ancienne ministre s'est ruée au poste de police après avoir aperçu et apostrophé une femme intégralement voilée gare de l'Est, à Paris, et dont le visage était de fait dissimulé, ce qui est interdit par la loi française.

La députée européenne s'est montrée, selon le policier, « très énervée » et « a eu une attitude extrêmement agressive à notre encontre ». Il rapporte ainsi ses propos : « Il y a une femme voilée intégralement dans la gare, c'est scandaleux, nous sommes en France, il y a des lois à faire appliquer, où est la police ? Je veux qu'on interpelle cette femme ! »

Lire le rapport :






Face à « cette attitude agressive », l'officier, ne reconnaissant pas l'ancienne ministre, a demandé à Mme Morano de lui présenter une pièce d'identité. Réaction outrée de l'intéressée, selon la retranscription du policier : « Comment ?!! Vous ne me connaissez pas ?!! C'est incroyable !! Vous ne regardez jamais la télé ?! Je suis ministre ! Je suis député madame Morano ».

« Aveuglée par ses exigences »

Visiblement excédé, le policier décrit l'eurodéputée comme « aveuglée par ses exigences », et souligne son impolitesse : « Madame Morano, en conversation téléphonique (alors que nous lui parlions), n'a eu que faire de ce que nous lui disions ». Pour le policier, l'affaire n'avait « aucun caractère d'urgence » et ne relevait que d'une « infraction contraventionnelle », qu'il n'avait, de surcroît, pas pu constater. Intervenir aurait de plus nécessité de fermer le poste.


Après cette mésaventure, Mme Morano avait exprimé sa colère sur Facebook :

Le radicalisme s'affiche en France sans scrupule :

Je descends du train à la gare de l'Est et je vois arriver vers moi un personnage, une silhouette portant un niqab noir (à l'image de cette photo prise sur internet) et tirant une valise à roulettes. Ne manquaient que deux rectangles de tissus pour laisser paraître les yeux. Je l'ai interpellé(e) lui rappelant que sa tenue était interdite en France et qu'il ou elle lui fallait découvrir son visage pour circuler dans l'espace ...

https://www.facebook.com/Nadine.Morano/p


Par ailleurs, la photo utilisée par Nadine Morano pour illustrer son propos n'a pas été prise en France, mais à l'université du Caire en 2009. Cette image, « prise sur internet » par l'ancienne ministre, appartient à l'AFP.

Après son altercation, Nadine Morano s'était aussi épanchée sur Twitter, où elle avait reproché à la femme voilée de faire preuve... de mépris.


Scène en Gare de l'Est à Paris, je viens de croiser une femme avec une burqa à qui je demande de respecter la loi.. Son mépris est total


4 commentaires:

  1. Anonyme16.10.14

    MORANO pour le coup a raison ,soit on respecte la loi ou pas en se qui concerne le voile ! veulent-ils s'intégrer ou pas ? allez chez eux et
    comportez vous comme un europeen,surtout une femme et vous allez vite comprendre ...les policiers pour le coup n'ont pas fait leur boulot,par contre pour emmerder le bon citoyen moyen ,la ils sont bons !.....pour le reste si MORANO etait une lumiere ça ce saurait depuis longtemps :
    faut pas oublier qu'avec UMP elle a participé a ruiner la France :le constat est la ( voir en + ttes les affaires de ces partis )comprenez que si l'on est pas ferme avec ces gens venu de l'etranger ou d'une autre culture , TOUT EN LES RESPECTANT, c'est notre culture et nos traditions
    qui foutent le camp n'en deplaise aux sophistes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme16.10.14

      Moreno et d'autres cherchent l’amalgame, et si elle été honnête elle serait que les quelques femmes voilée viennent grâce à ses amis de la truelle, qui font alliance avec le wahhabisme d' Arabie Saoudite qui est une secte qui n'est pas de l'Islam comme la franc maçonnerie n'est pas Chrétien.
      Le wahhabisme et la franc maçonnerie sont la source du problème, c'est là ou il faut allez pour déraciner le mal et les politiciens ne diront jamais cette vérité.
      Il faut se réveillé de cette ignorance, et arrêtez de croire son prochain comme une menace, il faut arrêté le journal de 20H ou les radios quotidiennes, le NOM se sert de cette amalgame pour amené le désordre et cela est dans ses plans.

      Supprimer
  2. Anonyme16.10.14

    Moreno, t'es une merde mais tu le savais déja, membre du goupe Bilderberg, du Club le Siècle, des illuminatis, quel parcours !
    T'es bonne pour les esclaves de français mais pas pour nous

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme17.10.14

    MORENO et tous les autres qui viennent donner des leçons alors qu'ils ont tous été mis en forclusion depuis 2012 et ils continuent à se comporter comme les pires assassins, voleurs, tous EN PRISON, (voir le document n° 2012 114776 de l'OPPT stipulant : les volontaires des forces militaires doivent arrêter et emprisonner tous dirigeants....)

    RépondreSupprimer