samedi 6 septembre 2014

Shimon Peres demande au pape de prendre la tête d'une "ONU des religions"


Le plan est en marche ! Le faux prophète va bientôt pouvoir siéger à Jérusalem afin d'introniser l'Antéchrist.

Reçu ce jeudi 4 septembre en audience privée par le Saint-Père, l'ancien président israélien a suggéré au pontife de prendre la tête d'une "Organisation des religions unies", "meilleure manière de s'opposer aux terroristes qui tuent au nom de la foi". 

Et si le pape François était le premier Secrétaire de l'"ONU des religions" ? C'est en tout cas l'idée que défend Shimon Peres. Idée qu'il a expliquée lors d'une interview accordée à l'hebdomadaire italien catholique Famiglia Cristiana. 

"Aujourd'hui, les guerres éclatent essentiellement avec comme prétexte la religion", a souligné l'ex-président israélien, "nous sommes confrontés à des centaines, voire des milliers de mouvements terroristes qui prétendent tuer au nom de Dieu". Pour faire face à tout cela, il existe déjà une institution, les Nations Unies, mais c'est une "institution politique", ajoute-t-il, "qui n'a ni les armées dont disposaient les nations ni la conviction qu'engendre la religion".

D'où l'idée d'une "ONU des religions" présidée par le pape François. "Peut-être pour la première fois dans l'histoire, le Saint-Père est un leader respecté en tant que tel par les religions les plus diverses", a déclaré Shimon Peres, "je dirais même plus, il est peut-être le seul leader respecté". 

Une proposition suivie avec "attention" 

Le pontife n'a évidemment pris aucun engagement personnel quant à la proposition de Shimon Peres, mais a dit l'accueillir "avec attention et intérêt". C'est en tout cas ce qu'a révélé le Père Federico Lombardi lors d'une conférence de presse. "Il y a des dicastères du saint-Siège dévolus à cette activité, ceux pour le dialogue interreligieux et de Justice et Paix", a répondu le pape François à Shimon Peres, "les cardinaux Tauran et Turkson suivront avec attention cette proposition".

Le 8 juin dernier, le Saint-Père avait invité Shimon Peres et Mahmoud Abbas au Vatican pour une prière historique et symbolique pour la paix, en présence également du patriarche œcuménique de Constantinople, Bartholomée.



3 commentaires:

  1. Anonyme6.9.14

    Les guerres sont faites pour le projet des états Unis, Mr Peres arrêtait ceux qui financent les guerres au lieu de crée encore un mouvement du nouvelle ordre mondial, les chrétiens doivent se réveiller et rejeter les papes, depuis l'an 325 l'église a mentit par en premier lieu Esèbe de Césarée et l'église a détruit les livres du vrai Christ Ap..... glorifié en Grèce . Même si on ne me croira pas ( trop long à expliquer ) ce n'est pas important, il faut rejeter le pape qui sert Lucifer.
    Un autre ONU ( des religions )et après c'est la venue de Maitreya qui sera accepter par ce pape et le plan illuminati sera presque achevé.

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme7.9.14

    comme d'hab,font leurs magouilles entre eux, a part les autruches qui ne veulent voir ni entendre,ne tomberons que de plus haut,le monde
    s'eveille de plus en plus et c'est tant mieux ! alors,comme d'hab,ils ne lacherons jamais, la est leur ecole,quant aux eveillés, whaou ! !! enfin
    on va voir la lumiere et sortir du purin.........nous regardons les "autruches" cependant avec beaucoup de compassion,car fut un temps ou
    nous etions "autruches" nous meme, sur quoi tous les espoirs sont permis .....

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme7.9.14

    oui, il faut arrêter ce pape et fermer ce Vatican, ils prévoient de créer une religion unique, le nouvel ordre mondial ne passera pas par ceux qui ont lever les voiles. Serons-nous suffisamment nombreux ?

    RépondreSupprimer