mardi 23 septembre 2014

Embargo russe. La Sica a reçu une aide de l'Europe... de 353,70 euros


La Sica Saint-Pol (1 100 fermes, 1 500 cultivateurs) a reçu la semaine dernière une enveloppe de l'Union européenne pour les exploitations touchées par l'embargo russe.

353,70 €. Soit une aide de 23,58 centimes par exploitation. Le président de la Sica Saint-Pol-de-Léon, Jean-François Jacob, dénonce cette absurdité dans une lettre adressée aujourd'hui, lundi 22 septembre, au ministre de l'Economie, Emmanuel Macron.

En dessous du prix du timbre

"Cette somme en effet, 353,70 €, c'est-à-dire 23,58 centimes par exploitation, nous posait un réel problème de restitution à nos adhérents, le montant du chèque à leur adresser étant très nettement inférieur au prix d'un timbre (66 centimes)...", écrit Jean-François Jacob.

Ces 353,70 € correspondent à l'aide promise par Bruxelles en août de 125 millions d'euros. "Une goutte d'eau dans l'ensemble de la filière", dénonçait début septembre un producteur breton.

Un billet de train ou d'avion pour Emmanuel Macron

La Sica invite dans cette lettre Emmanuel Macron, qui pourra utiliser cette somme "dans un titre de transport à votre convenance (Air France quand ils veulent – SNCF), afin de pouvoir vous rencontrer et échanger avec vous sur nos difficultés économiques".

Avec l'objectif de dresser au ministre de l'Economie "un inventaire le plus exhaustif possible des contraintes et bêtises administratives que nous subissons".


La lettre à Emmanuel Macron

Monsieur le Ministre,

Le Conseil d'Administration de la SICA de St Pol de Léon que j'ai l'honneur de présider, lors de sa réunion du 17 Septembre 2014, a voté à l'unanimité sur l'utilisation de la « mesure exceptionnelle embargo russe » proposée par les Services de l'Etat et allouée pour soutenir nos 1500 producteurs de fruits et légumes.

Cette somme en effet, 353,70 €, c'est-à-dire 23,58 centimes par exploitation, nous posait un réel problème de restitution à nos adhérents, le montant du chèque à leur adresser étant très nettement inférieur au prix d'un timbre (66 centimes)...

Nous avons donc décidé de réinvestir cette somme dans un titre de transport à votre convenance (Air France quand ils veulent – SNCF), afin de pouvoir vous rencontrer et échanger avec vous sur nos difficultés économiques.

Nous voudrions pouvoir vous dresser un inventaire le plus exhaustif possible des contraintes et bêtises administratives que nous subissons mais aussi vous proposer des solutions rapides à mettre en œuvre afin de gagner en productivité et compétitivité.

J'espère sincèrement que vous répondrez à cette cordiale invitation et me tiens à votre entière disposition pour trouver une date compatible avec votre agenda.

Nous vous proposerons dès lors un ordre du jour précis.

Vous remerciant pour l'attention que vous porterez à notre demande et dans l'attente de votre réponse,

Je vous prie de croire, Monsieur le ministre, à l'assurance de notre haute considération.

Le Président,

Jean-François JACOB


Source : http://www.ouest-france.fr

3 commentaires:

  1. Anonyme24.9.14

    merci hollande pour cette nouvelle frabrique a chomeurs et faillites de societés, y a pas plus de gloire a l'ump car tout a fait sur la meme
    politique....UMP/PS quif- quif.......faut radicalement changer ces hommes et femmes,changement de cap a 180°,il n'y a aucune autre alternative
    si l'on veut developper la vie et non la mort tous azimuts comme on nous l'impose aujourd'hui ;ils ont fait leurs tristes preuves pour avoir detourné
    la volonté des peuples qu'ils sont sensés representer....

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme24.9.14

    si vous êtes intelligents, ne votez plus ! vous en savez beaucoup plus qu'eux et vous pouvez faire tourner vous- mêmes votre "boutique"

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme10.10.14

    vendez vous- mêmes vos propres produits, sans passer par tous les intermédiaires

    RépondreSupprimer