lundi 21 avril 2014

Le pape furieux contre les 700 m2 du cardinal Bertone


Ils seront bientôt voisins de part et d’autre de l’entrée sud du Vatican. D’un côté, le pape François qui réside dans un deux-pièces de 70 m2 de la résidence Sainte-Marthe, faisant fonction de résidence hôtelière pour les hôtes de passage ; de l’autre, le cardinal Tarcisio Bertone, ancien « premier ministre » de Benoît XVI, qui s’installera bientôt, selon le quotidien La Repubblica du 20 avril, dans un appartement dix fois plus grand au palais Saint-Charles qui accueille les dignitaires de l’Eglise.

La nouvelle de l’installation de l’ancien homme de confiance du prédécesseur de François devenu camerlingue – un rôle crucial au moment du décès ou de la démission d’un pape – n’est pas neuve. Ce qui l’est davantage c’est la « grosse colère » qu’aurait manifestée le souverain pontife lorsqu’il a appris que la future demeure de Mgr Bertone (il s’y installera cet été lorsque les travaux seront terminés) mesurait 700 m2. Même en tenant compte du fait qu’il doit héberger trois sœurs mises à son service, ça fait de l’espace. Et surtout ça ne colle pas avec le message « d’une Eglise des pauvres au service des pauvres ».

Si la thématique n’a pas été au cœur du message pascal consacré essentiellement à la recherche de la paix en Syrie, en Irak, en Centrafrique, en Ukraine et au Venezuela que François a adressé, dimanche 20 avril, « à la ville et au monde » (« urbi et orbi »), l’aide aux plus démunis et la vertu de l’exemple restent au cœur de l’action et de la parole du pape. Lors du Jeudi Saint, devant le clergé réuni à la basilique Saint-Pierre, il avait dénoncé les « prêtres onctueux, somptueux et présomptueux » qui au contraire devraient avoir la « pauvreté » pour compagne.

Source : lire la suite sur http://www.lemonde.fr

5 commentaires:

  1. Anonyme22.4.14

    un megalo plein de fric comme pu vatican, fourmilliere sataniste et cub pedophiles............qui ont notamment travesti la verité sur l'histoire sans compter les millions de morts, d'inquisitions, guerres,spoliations,mensonges et manipulations,vols,complots etc....Francois peut nous la jouer pour tous les credules,mais plus pour longtemps

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme22.4.14

    Le pape est un jésuite et comme tous les jésuites c'est un gros faux cul. Le Vatican est un nid de guêpes et de vipères. La religion est l’opium du peuple.... On nous a fait croire depuis des siècles que si nous n'allions pas à la messe ou se confesser nous irions brûler dans les flammes de l'enfer éternel. L'église a traumatisé des centaines de génération avec ses histoires de diable et d'enfer et ça continue....Sans oublier les croisades et l'inquisition......Maintenant pour le jésuite du Vatican le diable c'est les guerres et la pauvreté. Mais qu'attend t'il donc pour distribuer les milliards de cette institution complètement inutile ? Et puis si l'église combattait les guerres ça se saurait quand on pense à Pie XII pendant la seconde guerre mondiale.... (relire l'histoire de cette époque !) No coment !

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme22.4.14

    la liste est longue, un jésuite , papy, outragé , mais quelle sorte de sanction , pout tout leur crime,
    comment oser, parler de paix,
    il chapote et couvre tous les trafics, difficile a imaginer, pour beaucoup, tant c'est immonde;
    ils sont infiltrés , sous différents déguisements , ces jesuites, a savoir que c'est l'armée secrète( qui ne l'est plus ) des illuminatis
    le mal en grande parti vient , de cette essain putride, avant qu'ils disparaissent de la terre, récupérer notre histoire, qu'ils nous ont volé,
    sur des millénaires.

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme23.4.14

    http://levigilant.com/documents/jesuites_espions_assassins_vatican.html

    RépondreSupprimer
  5. Anonyme21.8.18

    Tristes commentaires qui n'ont aucun rapport avec l'article et qui dénotent une méconnaissance de la religion chrétienne tout comme de l'histoire.
    Amalgames une fois de plus.
    On pourrait au moins s'interroger sur le pourquoi des centaines de milliers de religieux qui ont servi et servent encore en bénévoles dans des hôpitaux, des hospices, des écoles.
    Les dirigeant de l'Europe, eux, on les paye très cher, leurs batiments leurs écoles privées, leurs pensions coutent une fortune à la communauté. Personne n'ose pourtant parler d'essaim putride.
    Personne non plus n'oserait préférer ce genre de langage à propos de communautés musulmanes ou juives. Mais les chrétiens oui, on peut cracher comme on veut. Il faut dire que le cinema montre l'exemple.

    RépondreSupprimer