vendredi 21 février 2014

L'avion du futur sans hublot, mais avec une vue panoramique



Une entreprise américaine a conçu un jet supersonique qui permet aux passagers de voir le ciel grâce à des écrans géants qui diffuseront des images de l'extérieur filmées pendant le vol.

Réserver côté hublot ou côté couloir n'aura plus aucune importance dans cet avion ultra moderne. Spike Aerospace, une entreprise américaine installée à Boston, vient de présenter son futur jet supersonique, le modèle Spike S-512, qui pourra relier Londres à New York en trois heures au lieu de six. 



Dans ce nouvel engin, les hublots sont remplacés par des écrans géants pour offrir aux passagers une vue panoramique de l'extérieur grâce à des caméras placées hors de l'appareil. Les voyageurs auront aussi la possibilité  d'éteindre les écrans pour faire un petit somme, ou de visionner un film ou des photos de leur choix.

Le  fait de supprimer les hublots présente un sérieux avantage technique. Ces ouvertures compliquent la conception et la construction du fuselage de l'engin, ce qui oblige à renforcer et alourdir sa structure. L'absence de fenêtre permet  au contraire de lui donner  une ligne épurée et aérodynamique. 

New York - Londres en 3h Les ingénieurs ayant pris part au projet ont déjà travaillé pour des géants de l'aéronautique comme Airbus, Gulfstream et Bombardier et ont passé les deux dernières années à concevoir cet avion de luxe.

Ce jet privé sera capable de relier les grande villes du monde en deux fois moins de temps que les avions de ligne, selon les ingénieurs qui l'ont conçu. Il faudra ainsi à peine quatre heures pour aller de Paris à Bombay et cinq heures pour relier Tokyo à Los Angeles.

Ce bijou  de technologie pourra accueillir jusqu'à 18 passagers et il faudra débourser de 60 à 80 millions de dollars (environ 44 à 58 millions d'euros) pour en acquérir un. Il devrait être disponible fin 2018.






Source : lci

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire