mardi 5 mai 2015

JP MORGAN ET LES 40 TRADERS "ARGENT METAL"


Le grand article du spécialiste de l'argent métal Ted Ferguson vient de montrer que la banque de Jamie Dimon a refait des réserves massives, et que d'ici quelques semaines ou mois, la banque va sans aucun doute déclencher une montée du cours, et cela pour améliorer de manière "très brillante" son bilan.

Jugez-en: en avril 2010, époque de Blythe Masters, les stocks étaient quasiment à zéro, alors qu'aujourd'hui la banque en est à 55 million d'onces. Selon Butler, on va assister à une hausse organisée du cours jusqu'à 50 dollars (et ensuite à une baisse, comme d'habitude), histoire de permettre à la Morgan de se refaire de ses maga-pertes de la Baleine de Londres.

Le livre 666 commence avec saint Pierre et le Christ qui le guide sur la plage pour trouver une pièce en argent... un rappel que le meilleur indicateur qui existe de la grande manipulation des cours des métaux précieux est le fameux ratio "nombre de pièces d'argent pour une pièce d'or". Ce ratio devrait se situer entre 12 et 14 au maximum. Aujourd'hui, on est au-dessus de 60 !!!

Louis XI avait gardé le ratio de 12, justement en l'honneur des 12 apôtres (argent) du Christ (or).
Suivez bien ce ratio : - ) Lire la reprise de son article sur ZH et ici sur la Pravda qui s'attribue sans vergogne la source et se garde bien de citer notre ami Butler.

PS: si vous voyez des Hercules 50 FF de disponibles, eh bien n'hésitez pas... Sur E-Bay elles sont souvent entre 15 et 19 euros pièce... Alors que les vendeurs pro estiment son cours à seulement 12 euros... Il y a un sérieux problème.


PS2: de notre lectrice Perséphone: "En plus de vouloir interdire le cash, la JP Morgan a vu son stock d'argent métal passer de 5 millions d'onces en 2012 à... 55 millions aujourd'hui! Et rien que ces deux dernières semaines, ce n'est pas moins de 8.3 millions d'onces qui ont atterri dans ses coffres... 

Ô Soeur Anne, ne vois-tu rien venir?" 

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire