vendredi 2 janvier 2015

Jacques Attali, une crise mondiale tous les 7 ans et ça tombe en 2015 !


Voici ce que Jacques Attali a déclaré sur son blog. Le cycle de 7 ans qui régit les crises économique (la dernière a eut lieu en 2015) serait sur le point de se terminer. Une nouvelle bulle financière va donc exploser en 2015. Serait il bien renseigné pour se lancer dans une telle prédiction sur fond de cycle « numérologique » ?

L’avenir pourrait nous rappeler très bientôt que, depuis plus de vingt-cinq ans, une grande crise économique et financière s’est déclenchée tous les sept ans :

En octobre 1987, le Dow Jones perd 22,6 % en une journée ; c’est le premier krach de l’ère informatique. La crise s’étend vite ; le 2 novembre 1987, Time Magazine fait sa couverture sur : « La panique s’empare du monde ». La Fed réussit à calmer le jeu.

En décembre 1994, alors qu’une euphorie des entreprises fondées sur Internet enfle dans la Silicon Valley, l’Orange County, tout à côté, spécule sur les marchés financiers, et se déclare en faillite ; un peu plus tard, une brutale et brève crise monétaire et financière asiatique se propage en Russie et au Brésil puis aux Etats-Unis. La Fed réussit là encore à maîtriser la situation.

Dès avril 2001, la bulle Internet, qui s’est formée depuis cinq ans, explose ; l’indice Dow Jones perd 7,3 % en une journée. Encore une fois, la Fed calme le jeu en inondant le pays de liquidités, qui se transformeront en crédits immobiliers.

A l’été 2008, l’explosion d’une bulle sur la titrisation des crédits hypothécaires déclenche une nouvelle crise, cette fois véritablement planétaire. Les banques centrales et autres prêteurs permettent une nouvelle fois, aux Etats et aux entreprises, de s’endetter à bas taux, sans pour autant obtenir qu’ils investissent et se réforment.

Nous approchons de la fin d’une nouvelle période de sept ans. Des bulles se sont partout reformées. Et si la croissance n’est pas au rendez-vous, ou si une crise géopolitique vient l’interrompre (en Ukraine, en Chine, au Brésil, ou ailleurs) ces bulles exploseront ; les taux d’intérêt monteront ; le financement des emprunts deviendra très difficile ; la mondialisation fera le reste et les marchés, qui ne disent plus la valeur du risque, seront une nouvelle fois pris de panique.

En toute logique, cette crise devrait se déclencher en 2015. Si on ne s’y prépare pas, elle sera pire que les précédentes, en particulier en Europe.


2 commentaires:

  1. Anonyme3.1.15

    monsieur le createur de potentiels negatifs ....on se marre !

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme5.1.15

    Atali, contre pouvoir de ne rien faire et surtout l'argent, regardez leurs têtes ! il n'y a aucun doute ils sont tous sous contrôle total puisque soi-disant 50 % de la population l'est, je crois que nous sommes vraiment tombés bas, je suis en train de terminer les 2 livres" le plan secret du diable" de paul ponssot et" les enfants de la matrice (tome 1 et 2)" de david Icke ainsi que "le plus grand secret" c'est du lourd !

    RépondreSupprimer